1Tolérance²

intolerance

Réalisé par Jacques MARCHI

Avec Matthieu Dacher, Stéphane Dupès, Jonathan Deregnaucourt

Genres : Drame
Durée : 7″32
(dont 2 fins alternatives)
2007

> Version alternative négative

L’intolérance : ce n’est pas de réfuter l’idée de l’autre, c’est de ne pas accepter qu’un autre puisse avoir une idée différente de la sienne.
Voici la journée d’un lycéen subissant l’intolérance du monde qui gravite autour de lui.

  • L’Association Nationale des membres de l’ORDRE NATIONAL DU MERITE a décerné le prix de la MEILLEURE REALISATION au Concours Valeurs Morales et Civiques 2007.

 1TOLERANCE² : LES 1EDPI FILMENT LES INCIVILITES

Cibler les incivilités et les filmer en les caricaturant, c’est la méthode choisie par les élèves de 1EDPI pour dénoncer certains actes de violence, de rejets ou d’indifférence que nous sommes susceptibles de vivre au quotidien.

Pourquoi avoir choisi de présenter les incivilités sous cet angle ?

Matthieu: Nous présentons une succession de situations très destructrices pour notre personnage principal / victime, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Ces incivilités sont portées au paroxysme pour atteindre le rire et sensibiliser davantage. La vision que nous avons du film peut être soit positive, soit négative en fonction des deux fins alternatives proposées. (Nota: les 2 fins, les scènes coupées et le bêtisier sont sur le DVD).

Combien de temps vous a-t-il été nécessaire pour effectuer le tournage ?

Stéphane et John: Nous avons tourné pendant une vingtaine d’heures.

Et pour le montage ?

John: Une soixantaine d’heures que nous avons prises en grande partie sur notre temps libre.

Quel matériel avez-vous utilisé ?

Stéphane: Nous avons filmé avec deux caméras et pour le montage, nous avons utilisé deux logiciels dont Adobe Premiere 6.0.

Et les figurants ?

Jérémy: Les élèves de deuxième année MSMA sont venus grossir les rangs de notre classe pour les scènes de groupe.

Avez-vous trouvé du plaisir à réaliser ce court-métrage ?

Stéphane et John: Ca nous a beaucoup plu d’effectuer ce montage ; avec l’aide de notre professeur principal et de Construction Mécanique, Monsieur MARCHI, nous avons beaucoup appris et acquis une nouvelle expérience dans le domaine de la vidéo.

Matthieu: J’ai aimé jouer un personnage, c’était une première pour moi; j’ai même joué mes propres « cascades », sans doublage !

Olivier: Ca m’a permis de me défouler !

Prêts à recommencer ?

Toute la classe: Oh oui, bien sûr ! On a vraiment vécu de super moments !