Affiche du film "Les Voyages de Gulliver"

Voyages de Gulliver (Les) (2011)

Lemuel Gulliver a toujours rĂȘvĂ© de devenir un grand journaliste. AprĂšs avoir menti pour pouvoir partir en reportage dans le triangle des Bermudes, il fait naufrage et se rĂ©veille sur Lilliput, une Ăźle mystĂ©rieuse peuplĂ©e d’ĂȘtres minuscules. Dans ce nouveau monde extraordinaire, Gulliver s’attribue le mĂ©rite des plus grandes inventions et des plus grands Ă©vĂšnements historiques. Malheureusement, ses mensonges vont entraĂźner ses nouveaux amis vers une dangereuse bataille. Pour pouvoir rĂ©parer ses erreurs, Gulliver n’a plus d’autre choix que de devenir un hĂ©ros, un vrai !

Lire la critique →
Affiche du film "Jumanji : Next Level"

Jumanji: Next level (2019)

L’équipe est de retour, mais le jeu a changĂ©. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils dĂ©couvrent un monde totalement inattendu. Des dĂ©serts arides aux montagnes enneigĂ©es, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorĂ©s, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde…

Lire la critique →
Affiche du film "Jumanji : Bienvenue dans la jungle"

Jumanji : Bienvenue dans la jungle (2017)

Quatre lycĂ©ens dĂ©couvrent une vieille console contenant un jeu vidĂ©o dont ils n’avaient jamais entendu parler : Jumanji. En voulant jouer, ils se retrouvent mystĂ©rieusement propulsĂ©s dans la jungle de Jumanji, oĂč ils deviennent leurs avatars. Spencer est dĂ©sormais un aventurier musclĂ© ; Fridge le footeux devient un vĂ©ritable Einstein ; Bethany, la fille si populaire au lycĂ©e, se transforme en professeur d’ñge mĂ»r, et la timide Martha est maintenant une redoutable combattante. Ils vont rapidement dĂ©couvrir qu’il ne suffit pas de jouer Ă  Jumanji, il faut y survivre
 Pour vaincre le jeu et revenir dans le monde rĂ©el, ils vont devoir affronter les pires dangers, dĂ©couvrir ce qu’Alan Parrish a laissĂ© vingt ans auparavant, et changer leur façon de voir la vie et eux-mĂȘmes. Sinon, ils resteront prisonniers de Jumanji pour toujours


Lire la critique →
Affiche du film "Chair de poule"

Chair de poule (2016)

Zach Cooper vient d’emmĂ©nager dans une petite ville, et il a bien du mal Ă  se faire Ă  sa nouvelle vie… jusqu’Ă  ce qu’il rencontre sa trĂšs jolie voisine, Hannah, et se fasse un nouveau pote, Champ. Zach dĂ©couvre rapidement que la famille d’Hannah est spĂ©ciale : l’Ă©nigmatique pĂšre de la jeune fille n’est autre que R.L. Stine, le cĂ©lĂ©brissime auteur des bestsellers horrifiques Chair de poule. Plus bizarre encore, les monstres que l’Ă©crivain met en scĂšne dans ses romans existent bel et bien. Stine les garde prisonniers Ă  l’intĂ©rieur de ses manuscrits. Mais lorsque les crĂ©atures se retrouvent libĂ©rĂ©es par erreur, Zach, Hannah, Champ et Stine sont les seuls Ă  pouvoir sauver la ville

Lire la critique →
Affiche du film ""

King Kong (2005)

New York, 1933. Ann Darrow est une artiste de music-hall dont la carriĂšre a Ă©tĂ© brisĂ©e net par la DĂ©pression. Se retrouvant sans emploi ni ressources, la jeune femme rencontre l’audacieux explorateur-rĂ©alisateur Carl Denham et se laisse entraĂźner par lui dans la plus pĂ©rilleuse des aventures… Ce dernier a dĂ©robĂ© Ă  ses producteurs le nĂ©gatif de son film inachevĂ©. Il n’a que quelques heures pour trouver une nouvelle star et l’embarquer pour Singapour avec son scĂ©nariste, Jack Driscoll, et une Ă©quipe rĂ©duite. Objectif avouĂ© : achever sous ces cieux lointains son gĂ©nial film d’action. Mais Denham nourrit en secret une autre ambition, bien plus folle : ĂȘtre le premier homme Ă  explorer la mystĂ©rieuse Skull Island et Ă  en ramener des images. Sur cette Ăźle de lĂ©gende, Denham sait que « quelque chose » l’attend, qui changera Ă  jamais le cours de sa vie…

Lire la critique →
Affiche du film "Kung Fu Panda 3"

Kung Fu Panda 3 (2016)

Po avait toujours cru son pĂšre panda disparu, mais le voilĂ  qui rĂ©apparait ! Enfin rĂ©unis, pĂšre et fils vont voyager jusqu’au paradis secret du peuple panda. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus dĂ©jantĂ©s les uns que les autres. Mais lorsque le malĂ©fique KaĂŻ dĂ©cide de s’attaquer aux plus grands maĂźtres de kung-fu Ă  travers toute la Chine, Po va devoir rĂ©ussir l’impossible : transformer tout un village de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung-Fu Pandas !

Lire la critique →

Kung Fu Panda 2 (2011)

Le rĂȘve de Po s’est rĂ©alisĂ©. Il est devenu le Guerrier Dragon, qui protĂšge la VallĂ©e de la Paix avec ses amis les Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, VipĂšre et Singe. Mais cette vie topissime est menacĂ©e par un nouvel ennemi, dĂ©cidĂ© Ă  conquĂ©rir la Chine et anĂ©antir le kung-fu Ă  l’aide d’une arme secrĂšte et indestructible. Comment Po pourra-t-il triompher d’une arme plus forte que le kung-fu ? Il devra se tourner vers son passĂ© et dĂ©couvrir le secret de ses mystĂ©rieuses origines. Alors seulement, il pourra libĂ©rer la force nĂ©cessaire pour vaincre.

Lire la critique →

An 1 : des dĂ©buts difficiles (L’) (2009)

Au tout dĂ©but de notre Ăšre, Zed et Oh, deux « chasseurs-cueilleurs » pas vraiment dĂ©gourdis, sont bannis de leur village natal par leurs congĂ©nĂšres. Feignants, peureux et incapables de chasser, les deux compĂšres se retrouvent livrĂ©s Ă  eux-mĂȘmes dans un environnement hostile, sans nulle part oĂč aller. Ils dĂ©cident, par consĂ©quent, de quitter l’endroit qu’ils ont toujours connu pour s’aventurer vers l’inconnu…

Lire la critique →

Kung Fu Panda (2008)

PassionnĂ©, costaud et quelque peu maladroit, Po est sans conteste le plus grand fan de kung fu. Serveur dans le restaurant de nouilles de son pĂšre, son habiletĂ© reste encore Ă  prouver.Elu pour accomplir une ancienne prophĂ©tie, Po rejoint le monde du kung fu afin d’apprendre les arts martiaux auprĂšs de ses idoles, les lĂ©gendaires Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, VipĂšre et Singe, sous les ordres de leur professeur et entraĂźneur, MaĂźtre Shifu.Mais TaĂŻ Lung, le lĂ©opard des neiges fourbe et animĂ© d’un dĂ©sir de vengeance, approche Ă  grands pas, et c’est Po qui sera chargĂ© de dĂ©fendre la vallĂ©e face Ă  cette menace grandissante.

Lire la critique →

Soyez sympa, Rembobinez (2008)

Un homme dont le cerveau devient magnĂ©tique efface involontairement toutes les cassettes du vidĂ©oclub dans lequel l’un de ses amis travaille. Afin de satisfaire la demande de la plus fidĂšle cliente du vidĂ©oclub, une femme dĂ©mente, les deux hommes dĂ©cident de rĂ©aliser les remakes des films effacĂ©s parmi lesquels « SOS FantĂŽmes », « Le Roi Lion » et « Robocop ».

Lire la critique →

Tonnerre sous les tropiques (2008)

Un casting d’enfer pour un voyage… au bout de l’enfer ! En tĂȘte d’affiche : Tugg Speedman, la star du film d’action, en chute libre depuis ses trois derniers navets. À ses cĂŽtĂ©s : Jeff Portnoy, spĂ©cialiste des comĂ©dies (trĂšs) bas de gamme, avide de prouver ses qualitĂ©s de comĂ©dien ; Kirk Lazarus, acteur « MĂ©thode » multi-recompensĂ© et 100 % givrĂ© ; Chino, superstar pop et fan d’Al Pacino ; et Kevin Sandusky, le fringant petit jeune tout heureux de faire partie de la bande. Cinq egos surdimensionnĂ©s au service du « plus grand film de guerre de tous les temps ». Sur le papier, ça se tient (ou presque), mais sur le tournage tout dĂ©rape : les caprices des stars et l’incapacitĂ© du rĂ©alisateur, Damien Cockburn, font grimper les frais Ă  une allure vertigineuse, au point que le studio dĂ©cide de tout arrĂȘter… C’est alors que Damien a l’idĂ©e « gĂ©niale » d’entraĂźner sa petite troupe au cƓur du Triangle d’Or pour une expĂ©rience de « cinĂ©ma-vĂ©rité » d’un genre inĂ©dit. Mortel…

Lire la critique →

Tenacious D in : The Pick of Destiny (2006)

Pas de chance pour le jeune JB. Il est passionnĂ© de rock’n’roll dans une famille ultra religieuse qui considĂšre cette musique comme l’oeuvre du diable. Lorsque son pĂšre lui colle une raclĂ©e en arrachant tous les posters de ses idoles, JB s’enfuit et part pour Hollywood y chercher le secret du rock’n’roll…

Lire la critique →

Super Nacho (Nacho Libre) (2006)

Orphelin, Nacho a passĂ© sa jeunesse dans un monastĂšre mexicain avant d’en devenir le cuisinier. Mais ses dons laissent fortement Ă  dĂ©sirer, et l’on ne compte plus les crises de foie et turistas imputables Ă  sa cuisine et aux minables ingrĂ©dients dont il use. Nacho a compris que le plus sage serait d’acheter de meilleurs produits – et pour cela de commencer Ă  se faire de l’argent. Il donnerait ainsi un peu de bonheur Ă  ses chers orphelins, et aurait peut-ĂȘtre une chance d’impressionner son idole, la dĂ©licieuse et innocente novice EncarnaciĂłn. Une idĂ©e audacieuse germe bientĂŽt dans sa tĂȘte : se lancer en grand secret dans une carriĂšre de lutteur masquĂ©. Faisant Ă©quipe avec le filiforme Esqueleto, Nacho se dĂ©couvre un talent insoupçonnĂ© pour la Lucha Libre. Il a enfin trouvĂ© sa vocation, le voici prĂȘt Ă  affronter les plus grands lutteurs de son pays…

Lire la critique →