Affiche du film "Les Voyages de Gulliver"

Voyages de Gulliver (Les) (2011)

Lemuel Gulliver a toujours rêvé de devenir un grand journaliste. Après avoir menti pour pouvoir partir en reportage dans le triangle des Bermudes, il fait naufrage et se réveille sur Lilliput, une île mystérieuse peuplée d’êtres minuscules. Dans ce nouveau monde extraordinaire, Gulliver s’attribue le mérite des plus grandes inventions et des plus grands évènements historiques. Malheureusement, ses mensonges vont entraîner ses nouveaux amis vers une dangereuse bataille. Pour pouvoir réparer ses erreurs, Gulliver n’a plus d’autre choix que de devenir un héros, un vrai !

Lire la critique →
Affiche du film "Jumanji : Next Level"

Jumanji: Next level (2019)

L’équipe est de retour, mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, ils découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde…

Lire la critique →
Affiche du film "Jumanji : Bienvenue dans la jungle"

Jumanji : Bienvenue dans la jungle (2017)

Quatre lycéens découvrent une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler : Jumanji. En voulant jouer, ils se retrouvent mystérieusement propulsés dans la jungle de Jumanji, où ils deviennent leurs avatars. Spencer est désormais un aventurier musclé ; Fridge le footeux devient un véritable Einstein ; Bethany, la fille si populaire au lycée, se transforme en professeur d’âge mûr, et la timide Martha est maintenant une redoutable combattante. Ils vont rapidement découvrir qu’il ne suffit pas de jouer à Jumanji, il faut y survivre… Pour vaincre le jeu et revenir dans le monde réel, ils vont devoir affronter les pires dangers, découvrir ce qu’Alan Parrish a laissé vingt ans auparavant, et changer leur façon de voir la vie et eux-mêmes. Sinon, ils resteront prisonniers de Jumanji pour toujours…

Lire la critique →
Affiche du film "Chair de poule"

Chair de poule (2016)

Zach Cooper vient d’emménager dans une petite ville, et il a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie… jusqu’à ce qu’il rencontre sa très jolie voisine, Hannah, et se fasse un nouveau pote, Champ. Zach découvre rapidement que la famille d’Hannah est spéciale : l’énigmatique père de la jeune fille n’est autre que R.L. Stine, le célébrissime auteur des bestsellers horrifiques Chair de poule. Plus bizarre encore, les monstres que l’écrivain met en scène dans ses romans existent bel et bien. Stine les garde prisonniers à l’intérieur de ses manuscrits. Mais lorsque les créatures se retrouvent libérées par erreur, Zach, Hannah, Champ et Stine sont les seuls à pouvoir sauver la ville

Lire la critique →
Affiche du film ""

King Kong (2005)

New York, 1933. Ann Darrow est une artiste de music-hall dont la carrière a été brisée net par la Dépression. Se retrouvant sans emploi ni ressources, la jeune femme rencontre l’audacieux explorateur-réalisateur Carl Denham et se laisse entraîner par lui dans la plus périlleuse des aventures… Ce dernier a dérobé à ses producteurs le négatif de son film inachevé. Il n’a que quelques heures pour trouver une nouvelle star et l’embarquer pour Singapour avec son scénariste, Jack Driscoll, et une équipe réduite. Objectif avoué : achever sous ces cieux lointains son génial film d’action. Mais Denham nourrit en secret une autre ambition, bien plus folle : être le premier homme à explorer la mystérieuse Skull Island et à en ramener des images. Sur cette île de légende, Denham sait que « quelque chose » l’attend, qui changera à jamais le cours de sa vie…

Lire la critique →
Affiche du film "Kung Fu Panda 3"

Kung Fu Panda 3 (2016)

Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparait ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au paradis secret du peuple panda. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres de kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer tout un village de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung-Fu Pandas !

Lire la critique →

Kung Fu Panda 2 (2011)

Le rêve de Po s’est réalisé. Il est devenu le Guerrier Dragon, qui protège la Vallée de la Paix avec ses amis les Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe. Mais cette vie topissime est menacée par un nouvel ennemi, décidé à conquérir la Chine et anéantir le kung-fu à l’aide d’une arme secrète et indestructible. Comment Po pourra-t-il triompher d’une arme plus forte que le kung-fu ? Il devra se tourner vers son passé et découvrir le secret de ses mystérieuses origines. Alors seulement, il pourra libérer la force nécessaire pour vaincre.

Lire la critique →

An 1 : des débuts difficiles (L’) (2009)

Au tout début de notre ère, Zed et Oh, deux « chasseurs-cueilleurs » pas vraiment dégourdis, sont bannis de leur village natal par leurs congénères. Feignants, peureux et incapables de chasser, les deux compères se retrouvent livrés à eux-mêmes dans un environnement hostile, sans nulle part où aller. Ils décident, par conséquent, de quitter l’endroit qu’ils ont toujours connu pour s’aventurer vers l’inconnu…

Lire la critique →

Kung Fu Panda (2008)

Passionné, costaud et quelque peu maladroit, Po est sans conteste le plus grand fan de kung fu. Serveur dans le restaurant de nouilles de son père, son habileté reste encore à prouver.Elu pour accomplir une ancienne prophétie, Po rejoint le monde du kung fu afin d’apprendre les arts martiaux auprès de ses idoles, les légendaires Cinq Cyclones : Tigresse, Grue, Mante, Vipère et Singe, sous les ordres de leur professeur et entraîneur, Maître Shifu.Mais Taï Lung, le léopard des neiges fourbe et animé d’un désir de vengeance, approche à grands pas, et c’est Po qui sera chargé de défendre la vallée face à cette menace grandissante.

Lire la critique →

Soyez sympa, Rembobinez (2008)

Un homme dont le cerveau devient magnétique efface involontairement toutes les cassettes du vidéoclub dans lequel l’un de ses amis travaille. Afin de satisfaire la demande de la plus fidèle cliente du vidéoclub, une femme démente, les deux hommes décident de réaliser les remakes des films effacés parmi lesquels « SOS Fantômes », « Le Roi Lion » et « Robocop ».

Lire la critique →

Tonnerre sous les tropiques (2008)

Un casting d’enfer pour un voyage… au bout de l’enfer ! En tête d’affiche : Tugg Speedman, la star du film d’action, en chute libre depuis ses trois derniers navets. À ses côtés : Jeff Portnoy, spécialiste des comédies (très) bas de gamme, avide de prouver ses qualités de comédien ; Kirk Lazarus, acteur « Méthode » multi-recompensé et 100 % givré ; Chino, superstar pop et fan d’Al Pacino ; et Kevin Sandusky, le fringant petit jeune tout heureux de faire partie de la bande. Cinq egos surdimensionnés au service du « plus grand film de guerre de tous les temps ». Sur le papier, ça se tient (ou presque), mais sur le tournage tout dérape : les caprices des stars et l’incapacité du réalisateur, Damien Cockburn, font grimper les frais à une allure vertigineuse, au point que le studio décide de tout arrêter… C’est alors que Damien a l’idée « géniale » d’entraîner sa petite troupe au cœur du Triangle d’Or pour une expérience de « cinéma-vérité » d’un genre inédit. Mortel…

Lire la critique →

Tenacious D in : The Pick of Destiny (2006)

Pas de chance pour le jeune JB. Il est passionné de rock’n’roll dans une famille ultra religieuse qui considère cette musique comme l’oeuvre du diable. Lorsque son père lui colle une raclée en arrachant tous les posters de ses idoles, JB s’enfuit et part pour Hollywood y chercher le secret du rock’n’roll…

Lire la critique →

Super Nacho (Nacho Libre) (2006)

Orphelin, Nacho a passé sa jeunesse dans un monastère mexicain avant d’en devenir le cuisinier. Mais ses dons laissent fortement à désirer, et l’on ne compte plus les crises de foie et turistas imputables à sa cuisine et aux minables ingrédients dont il use. Nacho a compris que le plus sage serait d’acheter de meilleurs produits – et pour cela de commencer à se faire de l’argent. Il donnerait ainsi un peu de bonheur à ses chers orphelins, et aurait peut-être une chance d’impressionner son idole, la délicieuse et innocente novice Encarnación. Une idée audacieuse germe bientôt dans sa tête : se lancer en grand secret dans une carrière de lutteur masqué. Faisant équipe avec le filiforme Esqueleto, Nacho se découvre un talent insoupçonné pour la Lucha Libre. Il a enfin trouvé sa vocation, le voici prêt à affronter les plus grands lutteurs de son pays…

Lire la critique →