Affiche du film "Comment tuer son boss 2"

Comment tuer son boss 2 (2014)

LassĂ©s de devoir se plier aux consignes de leurs supĂ©rieurs, Nick, Dale et Kurt dĂ©cident de monter leur entreprise pour ne plus avoir de patrons. Mais un investisseur habile les prive soudain de capital. Sans ressources, ni recours juridique, nos trois apprentis entrepreneurs mettent au point un plan foireux, consistant Ă  kidnapper le fils – adulte – de l’investisseur et Ă  exiger une rançon afin de pouvoir reprendre le contrĂŽle de leur entreprise


Lire la critique →
Affiche du film "Comment tuer son boss ?"

Comment tuer son boss? (2011)

Pour Nick, Kurt et Dale, la seule chose qui pourrait rendre le travail quotidien plus tolĂ©rable serait de rĂ©duire en poussiĂšre leurs intolĂ©rables patrons. DĂ©missionner Ă©tant exclu, les trois copains Ă©chafaudent, avec l’aide de quelques verres de trop et les conseils douteux d’un ancien dĂ©tenu, un plan quelque peu alambiquĂ©, mais infaillible, pour se dĂ©barrasser de leurs employeurs respectifs… dĂ©finitivement. Il n’y a qu’un problĂšme : les plans les plus infaillibles ne le sont qu’autant que les cerveaux qui les ont conçus le sont.

Lire la critique →
Affiche du film "Game Night"

Game Night (2018)

Pour pimenter leur vie de couple, Max et Annie animent un jeu une nuit par semaine. Cette fois ils comptent sur Brooks, le frĂšre charismatique de Max, pour organiser une super soirĂ©e Ă  thĂšme autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fĂ©dĂ©raux ! Brooks a mĂȘme prĂ©vu de se faire enlever
 sauf qu’il reste introuvable. En tentant de rĂ©soudre l’Ă©nigme, nos joueurs invĂ©tĂ©rĂ©s commencent Ă  comprendre qu’ils se sont peut-ĂȘtre trompĂ©s sur toute la ligne. De fausse piste en rebondissement, ils n’ont plus aucun point de repĂšre et ne savent plus s’il s’agit encore d’un jeu
 ou pas. Cette nuit risque bien d’ĂȘtre la plus dĂ©lirante – et la plus dangereuse – de toute leur carriĂšre de joueurs


Lire la critique →
Affiche du film "Joyeux Bordel !"

Joyeux bordel! (2016)

A la tĂȘte de l’entreprise familiale, Carole menace de fermer la branche dirigĂ©e par son frĂšre fĂȘtard et son Ă©quipe de bras-cassĂ©s qui pensent plus Ă  s’éclater qu’à faire des bĂ©nĂ©fices
 Il n’en fallait pas plus Ă  ce dernier pour qu’il leur fixe une ultime mission : organiser dans les bureaux une soirĂ©e de NoĂ«l totalement Ă©pique et hors-norme afin d’impressionner un de leurs plus gros clients convoitĂ©s et signer un contrat qui pourrait sauver leur boulot.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Zootopie (2016)

Zootopia est une ville qui ne ressemble Ă  aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers rĂ©sidentiels Ă©lĂ©gants comme le trĂšs chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable mĂ©tropole, chaque espĂšce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense Ă©lĂ©phant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place Ă  Zootopia ! Lorsque Judy Hopps fait son entrĂ©e dans la police, elle dĂ©couvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien dĂ©cidĂ©e Ă  faire ses preuves, Judy s’attaque Ă  une Ă©pineuse affaire, mĂȘme si cela l’oblige Ă  faire Ă©quipe avec Nick Wilde, un renard Ă  la langue bien pendue et vĂ©ritable virtuose de l’arnaque 


Lire la critique →
Affiche du film ""

Merveilleux magasin de Mr Magorium (Le) (2007)

Dans le fabuleux magasin de jouets de Mr. Magorium, les peluches vous font des cĂąlins, les ballons jouent tout seuls au basket, les hĂ©ros articulĂ©s partent Ă  l’aventure d’un rayon Ă  l’autre, et l’imagination des enfants suffit Ă  donner vie aux rĂȘves les plus fous !Molly, une timide jeune femme, Ă©tait trĂšs heureuse de travailler dans cet endroit vraiment magique, jusqu’Ă  ce que cet excentrique de Mr. Magorium dĂ©cide de lui lĂ©guer le magasin. Un changement inquiĂ©tant se produit alors : le magasin se met en colĂšre, et plus question pour les jouets de s’animer comme avant.Ce n’est sĂ»rement pas Henry, le nouveau comptable qui ne croit pas Ă  la magie, qui va aider Molly Ă  redonner vie au magasin. Pour avoir une chance d’y parvenir, elle va devoir percer le secret de la magie qui l’anime…

Lire la critique →
Affiche du film "The Gift"

Gift (The) (2015)

La vie d’un jeune couple mariĂ© est chamboulĂ©e lorsqu’une ancienne connaissance apporte de mystĂ©rieux cadeaux et rĂ©vĂšle au grand jour un secret terrifiant vieux de plus de 20 ans.

Lire la critique →

Hancock (2008)

Il y a les hĂ©ros, les super-hĂ©ros et il y a… Hancock. Ses superpouvoirs lui ont souvent permis de sauver d’innombrables vies, mais les dĂ©gĂąts monstrueux qu’il fait au passage ont fini par le rendre impopulaire. Les habitants de Los Angeles n’en peuvent plus et se demandent ce qu’ils ont bien pu faire pour mĂ©riter un « hĂ©ros » pareil. Hancock est une tĂȘte de mule irascible qui n’est pas du genre Ă  se soucier de ce que pensent les gens… du moins jusqu’Ă  ce qu’il sauve la vie de Ray Embrey, un spĂ©cialiste des relations publiques. Le super-hĂ©ros le plus dĂ©testĂ© au monde commence alors Ă  rĂ©aliser qu’il n’est pas aussi insensible qu’il voudrait le faire croire…

Lire la critique →

Juno (2007)

Juno McGuff, 16 ans, est une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche mais qui, sous ses airs de dure, se cherche comme toutes les adolescentes de son Ăąge. Alors que la plupart de ses copines de lycĂ©e passent leur temps sur Internet ou au centre commercial, Juno ne fait rien comme les autres. C’est ainsi qu’un jour oĂč elle s’ennuie, elle couche avec Bleeker, garçon aussi charmant que peu prĂ©tentieux.Mais quand elle tombe enceinte accidentellement, elle dĂ©cide de trouver le couple de parents adoptifs idĂ©al qui pourra s’occuper de son bĂ©bĂ©. Avec l’aide de sa meilleure amie Leah, elle repĂšre dans les petites annonces du journal local Mark et Vanessa Loring qui rĂȘvent d’adopter leur premier enfant. Soutenue par sa famille, Juno fait la connaissance des Loring. Tandis que le terme de sa grossesse approche, Juno va devoir faire preuve de maturitĂ© et de courage…

Lire la critique →