Bad teacher (2011)

Elizabeth Halsey n’est vraiment pas faite pour enseigner. Elle n’a rien Ă  faire des enfants, elle parle mal, elle boit, fume n’importe quoi et ne pense qu’à une chose : se marier pour quitter son job d’enseignante au collĂšge. Lorsque son fiancĂ© la plaque, elle se met en tĂȘte d’épouser un jeune prof remplaçant aussi sĂ©duisant que riche
 Mais Elizabeth a une rivale, la trĂšs volontaire Amy, une excellente enseignante. Le prof de gym qui lui fait des avances super lourdes ne simplifie pas les choses non plus. Les plans tordus d’Elizabeth et leurs dĂ©lirantes consĂ©quences vont secouer ses Ă©lĂšves et ses confrĂšres, mais c’est surtout elle qui n’en sortira pas indemne


Lire la critique →

40 ans mode d’emploi (2013)

MariĂ© depuis des annĂ©es, Pete est le seul homme de la maison : il vit entourĂ© de sa femme Debbie et de leurs filles Charlotte et Sadie, ĂągĂ©es de 8 et 13 ans. Alors que sa maison de disques indĂ©pendante bat de l’aile, avec Debbie, ils doivent trouver les moyens de lĂącher prise et de profiter du reste de leur vie
 avant de s’entretuer.

Lire la critique →

Moi, Moche et MĂ©chant (2010)

Dans un charmant quartier rĂ©sidentiel dĂ©limitĂ© par des clĂŽtures de bois blanc et ornĂ© de rosiers fleurissants se dresse une bĂątisse noire entourĂ©e d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un mĂ©chant vilain, entourĂ© d’une myriade de sous-fifres et armĂ© jusqu’aux dents, qui, Ă  l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)… Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possĂšde une multitude de vĂ©hicules de combat aĂ©rien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rĂ©trĂ©cissants avec lesquels il anĂ©antit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour oĂč il tombe nez Ă  nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout Ă  fait diffĂ©rent : un papa. Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confrontĂ© Ă  sa plus dure Ă©preuve : trois fillettes prĂ©nommĂ©es Margo, Édith et AgnĂšs.

Lire la critique →