Affiche du film "Blade Runner 2049"

Blade Runner 2049 (2017)

En 2049, la sociĂ©tĂ© est fragilisĂ©e par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves crĂ©Ă©s par bioingĂ©nierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargĂ©e de trouver et d’éliminer ceux qui n’obĂ©issent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il dĂ©couvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances dĂ©cident que c’est Ă  son tour d’ĂȘtre traquĂ© et Ă©liminĂ©.

Lire la critique →
Affiche du film ""

First Man: le premier homme sur la lune (2018)

L’histoire fascinante de la mission de la NASA d’envoyer un homme sur la lune, centrĂ©e sur Neil Armstrong et les annĂ©es 1961-1969. InspirĂ© du livre de James R. Hansen, le film explore les sacrifices et coĂ»ts – d’Armstrong et de la nation – d’une des plus dangereuses missions de l’Histoire.

Lire la critique →
Affiche du film "La La Land"

La La Land (2017)

Au cƓur de Los Angeles, une actrice en devenir prĂ©nommĂ©e Mia sert des cafĂ©s entre deux auditions. De son cĂŽtĂ©, Sebastian, passionnĂ© de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rĂȘvĂ©e Ă  laquelle ils aspirent
 Le destin va rĂ©unir ces doux rĂȘveurs, mais leur coup de foudre rĂ©sistera-t-il aux tentations, aux dĂ©ceptions, et Ă  la vie trĂ©pidante d’Hollywood ?

Lire la critique →
Affiche du film "The Nice Guys"

Nice Guys (The) (2016)

Los Angeles. AnnĂ©es 70. Deux dĂ©tectives privĂ©s enquĂȘtent sur le prĂ©tendu suicide d’une starlette. MalgrĂ© des mĂ©thodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre Ă  jour une conspiration impliquant des personnalitĂ©s trĂšs haut placĂ©es


Lire la critique →
Affiche du film "Crazy Stupid Love"

Crazy, Stupid, Love (2011)

A tout juste quarante ans, Cal Weaver (Steve Carell) mĂšne une vie de rĂȘve – bonne situation, belle maison, enfants formidables et mariage parfait avec sa petite amie du lycĂ©e. Mais lorsqu’il apprend que sa femme, Emily (Julianne Moore), le trompe et demande le divorce, sa vie « parfaite » s’Ă©croule. Pire, dans le monde des cĂ©libataires d’aujourd’hui, Cal, qui n’a plus draguĂ© depuis des lustres, se rĂ©vĂšle un modĂšle d’anti sĂ©duction. Passant dĂ©sormais ses soirĂ©es Ă  bouder tout seul au bar du coin, l’infortunĂ© Cal est pris en main comme complice et protĂ©gĂ© d’un sĂ©duisant trentenaire, Jacob Palmer (Ryan Gosling). Pour l’aider Ă  oublier sa femme et Ă  commencer une nouvelle vie, Jacob tente de faire dĂ©couvrir Ă  Cal les nombreuses perspectives qui s’offrent Ă  lui : femmes en quĂȘte d’aventures, soirĂ©es arrosĂ©es entre copains et un chic supĂ©rieur Ă  la moyenne.

Lire la critique →

Drive (2011)

Un jeune homme solitaire, « The Driver », conduit le jour Ă  Hollywood pour le cinĂ©ma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant – et au volant, il est le meilleur ! Shannon, le manager qui lui dĂ©croche tous ses contrats, propose Ă  Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir dans un vĂ©hicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associĂ©, Nino, dans le projet. C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la premiĂšre fois de sa vie, il n’est plus seul. Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrĂŽlĂ© de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il dĂ©cide pourtant de lui venir en aide. L’expĂ©dition tourne mal


Lire la critique →

Stay (2005)

Un jeune homme dĂ©pressif annonce Ă  son psychiatre qu’il va se suicider dans trois jours. En dĂ©sespoir de cause, le psychiatre va entraĂźner son nouveau patient dans un voyage cauchemardesque entre la vie et la mort Ă  travers la ville.

Lire la critique →