Affiche du film ""

Bienvenue Ă  Marwen (2019)

L’histoire de Mark Hogancamp, victime d’une amnĂ©sie totale aprĂšs avoir Ă©tĂ© sauvagement agressĂ©, et qui, en guise de thĂ©rapie, se lance dans la construction de la rĂ©plique d’un village belge durant la Seconde Guerre mondiale, mettant en scĂšne les figurines des habitants en les identifiant Ă  ses proches, ses agresseurs ou lui-mĂȘme.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Alexandre et sa journée épouvantablement terrible, horrible et affreuse (2015)

Alexandre a 11 ans quand il vit le jour le plus Ă©pouvantable de sa jeune vie. Un jour qui commence par la gomme coincĂ©e dans ses cheveux, suivi par une calamitĂ© aprĂšs l’autre. Mais quand Alexandre parle Ă  sa famille des mĂ©saventures de son jour dĂ©sastreux, il trouve peu de sympathie et commence Ă  se demander si de mauvaises choses n’arrivent qu’Ă  lui. Il apprend bientĂŽt qu’il n’est pas le seul quand son frĂšre, sa sƓur, sa mĂšre et son pĂšre font la dĂ©couverte eux-mĂȘmes qu’ils vivent leur propre Ă©pouvantable, horrible et trĂšs mauvais jour.

Lire la critique →
Affiche du film "Crazy Stupid Love"

Crazy, Stupid, Love (2011)

A tout juste quarante ans, Cal Weaver (Steve Carell) mĂšne une vie de rĂȘve – bonne situation, belle maison, enfants formidables et mariage parfait avec sa petite amie du lycĂ©e. Mais lorsqu’il apprend que sa femme, Emily (Julianne Moore), le trompe et demande le divorce, sa vie « parfaite » s’Ă©croule. Pire, dans le monde des cĂ©libataires d’aujourd’hui, Cal, qui n’a plus draguĂ© depuis des lustres, se rĂ©vĂšle un modĂšle d’anti sĂ©duction. Passant dĂ©sormais ses soirĂ©es Ă  bouder tout seul au bar du coin, l’infortunĂ© Cal est pris en main comme complice et protĂ©gĂ© d’un sĂ©duisant trentenaire, Jacob Palmer (Ryan Gosling). Pour l’aider Ă  oublier sa femme et Ă  commencer une nouvelle vie, Jacob tente de faire dĂ©couvrir Ă  Cal les nombreuses perspectives qui s’offrent Ă  lui : femmes en quĂȘte d’aventures, soirĂ©es arrosĂ©es entre copains et un chic supĂ©rieur Ă  la moyenne.

Lire la critique →

Incroyable Burt Wonderstone (L’) (2013)

Burt Wonderstone et Anton Marvelton ont Ă©tĂ© les rois de la magie Ă  Las Vegas pendant des annĂ©es. Mais les partenaires, trĂšs complices sur scĂšne ont fini par se dĂ©tester Ă  la ville sans que leur public n’en sache rien. Et les vieux routiers de l’illusion doivent affronter un nouveau pĂ©ril en la personne de Steve Gray, magicien qui semble capter un public toujours plus grand. Pour Burt et Anton, c’est l’heure de vĂ©ritĂ©, et peut-ĂȘtre le moment d’enterrer la hache de guerre pour retrouver le plaisir de la magie…

Lire la critique →

Moi, moche et méchant 2 (2013)

Ayant abandonnĂ© la super-criminalitĂ© et mis de cĂŽtĂ© ses activitĂ©s funestes pour se consacrer Ă  la paternitĂ© et Ă©lever Margo, Édith et AgnĂšs, Gru, et avec lui, le Professeur NĂ©fario et les Minions, doivent se trouver de nouvelles occupations. Alors qu’il commence Ă  peine Ă  s’adapter Ă  sa nouvelle vie tranquille de pĂšre de famille, une organisation ultrasecrĂšte, menant une lutte acharnĂ©e contre le Mal Ă  l’échelle planĂ©taire, vient frapper Ă  sa porte. Soudain, c’est Ă  Gru, et Ă  sa nouvelle coĂ©quipiĂšre Lucy, que revient la responsabilitĂ© de rĂ©soudre une sĂ©rie de mĂ©faits spectaculaires. AprĂšs tout, qui mieux que l’ex plus mĂ©chant de tous les temps, pourrait attraper celui qui rivalise pour lui voler la place qu’il occupait encore rĂ©cemment…

Lire la critique →

Jusqu’Ă  ce que la fin du monde nous sĂ©pare (2012)

Que feriez-vous si la fin du monde arrivait dans 3 semaines ? C’est la question que toute l’humanitĂ© est obligĂ©e de se poser aprĂšs la dĂ©couverte d’un astĂ©roĂŻde se dirigeant tout droit vers notre planĂšte. Certains continuent leur routine quotidienne, d’autres s’autorisent tous les excĂšs, toutes les folies. Dodge est quant Ă  lui nouvellement cĂ©libataire, sa femme ayant dĂ©cidĂ©e que finalement, elle prĂ©fĂ©rait encore affronter la fin du monde sans son mari. Il dĂ©cide alors de partir Ă  la recherche de son amour de jeunesse, qu’il n’a pas vu depuis 25 ans. Mais sa rencontre avec Penny risque de bouleverser tous ses plans.

Lire la critique →

Dinner (The) (2010)

The Dinner, c’est l’histoire de Tim, un homme auquel presque tout sourit. Seule une chose lui manque pour faire de sa carriĂšre un plein succĂšs : trouver l’invitĂ© idĂ©al au dĂźner annuel organisĂ© par son patron, Ă©vĂ©nement Ă  l’issue duquel celui qui prĂ©sentera l’invitĂ© le plus excentrique Ă  son hĂŽte sera dĂ©signĂ© comme le grand gagnant de la soirĂ©e. C’est alors qu’il rencontre Barry, un type qui rĂ©alise des reproductions d’oeuvres d’art avec des souris…

Lire la critique →

Moi, Moche et MĂ©chant (2010)

Dans un charmant quartier rĂ©sidentiel dĂ©limitĂ© par des clĂŽtures de bois blanc et ornĂ© de rosiers fleurissants se dresse une bĂątisse noire entourĂ©e d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un mĂ©chant vilain, entourĂ© d’une myriade de sous-fifres et armĂ© jusqu’aux dents, qui, Ă  l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)… Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possĂšde une multitude de vĂ©hicules de combat aĂ©rien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rĂ©trĂ©cissants avec lesquels il anĂ©antit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour oĂč il tombe nez Ă  nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout Ă  fait diffĂ©rent : un papa. Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confrontĂ© Ă  sa plus dure Ă©preuve : trois fillettes prĂ©nommĂ©es Margo, Édith et AgnĂšs.

Lire la critique →

Crazy night (2010)

Pour tenter de rompre la routine qui s’installe dans leur couple, Phil et Claire Foster dĂ©cident de passer une soirĂ©e extraordinaire dans le restaurant le plus en vue de Manhattan. Sans rĂ©servation, ils n’ont d’autre choix que de se faire passer pour un autre couple, les Triplehorn, afin d’obtenir une table. Mais Ă  peine leurs entrĂ©es terminĂ©es, leur imposture est dĂ©voilĂ©e par des gangsters impitoyables Ă  la recherche des Triplehorn. Les Fosters sont obligĂ©s de fuir pour sauver leur peau, et se retrouvent alors plongĂ©s dans une sĂ©rie improbable d’embrouilles Ă  travers la ville. C’est le dĂ©but d’une nuit dĂ©mente qui va leur permettre de faire exploser, entre autres, la monotonie de leur couple
 Une chose est sĂ»re : ils ne sont pas prĂȘts d’oublier cette soirĂ©e.

Lire la critique →

Max la menace (2008)

AprĂšs que le quartier gĂ©nĂ©ral de l’agence de renseignement amĂ©ricaine CONTROL a Ă©tĂ© attaquĂ© par l’association de criminels KAOS, l’identitĂ© de ses agents est compromise et le Chef n’a d’autre choix que de donner une promotion Ă  Maxwell Smart, un analyste qui a toujours rĂȘvĂ© de travailler sur le terrain aux cĂŽtĂ©s du cĂ©lĂšbre agent 23. Au lieu de cela, Max se voit assigner pour partenaire l’adorable mais redoutable agent 99. Avec une formation minimum, notre agent, armĂ© seulement de quelques gadgets high-tech et de son enthousiasme dĂ©lirant va devoir faire Ă©chouer les plans de Siegfried, le chef de KAOS. James Bond n’a plus qu’Ă  bien se tenir.

Lire la critique →

Horton (2008)

Imaginatif et extravagant, Horton est un Ă©lĂ©phant qui sait prendre la vie du bon cĂŽtĂ©. Lorsqu’il entend un appel au secours en provenance d’un tout petit grain de poussiĂšre flottant dans les airs, son sang ne fait qu’un tour : il est convaincu que mĂȘme s’il ne peut pas la voir, il existe une forme de vie sur ce petit bout de rien.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Evan tout puissant (2007)

Une nouvelle vie commence pour Evan Baxter, sa femme Joan et leurs trois fils. FraĂźchement Ă©lu dĂ©putĂ© de New York, et bien dĂ©cidĂ© Ă  marquer l’histoire de son pays, l’ex-prĂ©sentateur vedette demande Ă  Dieu de l’aider Ă  « changer le monde », sans se douter qu’il a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© choisi pour une mission de la plus haute importance… Lorsque le dĂ©putĂ© Long – un des hommes les plus influents de Washington – lui propose une alliance, le naĂŻf Baxter est convaincu que sa priĂšre a Ă©tĂ© entendue. Mais des Ă©vĂ©nements dĂ©routants ne tardent pas Ă  semer le trouble dans sa famille et au sein de sa fidĂšle Ă©quipe. Pourquoi ces livraisons d’outils prĂ©historiques et de madriers ? Pourquoi cet afflux ininterrompu d’oiseaux et de mammifĂšres de toutes espĂšces qui chaque jour envahissent un peu plus le voisinage ? Et pourquoi Evan s’est-il cru obligĂ© de troquer son costume pour une longue tunique ?

Lire la critique →