Affiche du film "Joyeuses P√Ęques"

Joyeuse P√Ęques (1984)

St√©phane Margelle, la cinquantaine, grand patron industriel, est un incorrigible don Juan. Sophie, son √©pouse, n’est pas dupe et a mis √† jour son petit jeu depuis longtemps. Elle n’est donc pas surprise, rentrant √† l’impr√©vu √† son domicile, de d√©couvrir son mari en galante compagnie. St√©phane s’empresse de pr√©senter la jeune femme comme √©tant sa fille d’un pr√©c√©dent mariage.

Lire la critique ‚Üí

Tontons flingueurs (Les) (1963)

Sur son lit de mort, le Mexicain fait promettre √† son ami d’enfance, Fernand Naudin, de veiller sur ses int√©r√™ts et sa fille Patricia. Fernand d√©couvre alors qu’il se trouve √† la t√™te d’affaires louches dont les anciens dirigeants entendent bien s’emparer. Mais, flanqu√© d’un curieux notaire et d’un garde du corps, Fernand impose d’embl√©e sa loi. Cependant, le belle Patricia lui r√©serve quelques surprises !

Lire la critique ‚Üí

Pacha (Le) (1968)

L’inspecteur de police Albert Gouvion est charg√© de convoyer une importante collection de bijoux d’une valeur inestimable. Mais un dangereux truand, Marcel Lurat, dit Quinquin et ses complices font sauter le fourgon blind√© au bazooka avant de s’emparer du butin. Ce dernier va m√™me jusqu’√† tuer ses complices, ainsi que Gouvion, dont la mort a fait penser au d√©part √† un accident, alors qu’il s’occupait de son arme. Le commissaire divisionnaire Louis Joss, coll√®gue et ami de Gouvion, veut le venger et faire le m√©nage dans le milieu parisien, avec l’aide de la ma√ģtresse de Gouvion, Nathalie, jeune serveuse dans une bo√ģte de nuit et r√©alise que son vieil ami, qui avait le don de s’attirer les ennuis, s’est m√™l√© par faiblesse au milieu des gangsters gr√Ęce √† cette derni√®re…

Lire la critique ‚Üí