Affiche du film "Non-Stop"

Non-stop (2014)

Alors qu’il effectue un vol entre New York et Londres, Bill Marks, un officier de la police de l’air qui dĂ©teste prendre l’avion, reçoit un message sur son tĂ©lĂ©phone, une ligne a priori sĂ©curisĂ©e. L’inconnu, qui dit se trouver parmi les 146 passagers, menace d’assassiner une personne toutes les 20 minutes si on ne lui remet pas 150 millions de dollars. D’abord incrĂ©dule, Bill Marks le prend au sĂ©rieux quand un premier passager est retrouvĂ© mort dans les toilettes. Alors qu’il tente de trouver le terroriste, on l’accuse de vouloir dĂ©tourner l’avion. Marks tente de dĂ©jouer le piĂšge dans lequel il est tombĂ©, alors que l’armĂ©e est sur le point d’intervenir…

Lire la critique →
Affiche du film "Instinct de survie"

Instinct de survie (2016)

Nancy surfe en solitaire sur une plage isolĂ©e lorsqu’elle est attaquĂ©e par un grand requin blanc. Elle se rĂ©fugie sur un rocher, hors de portĂ©e du squale. Elle a moins de 200 mĂštres Ă  parcourir Ă  la nage pour ĂȘtre sauvĂ©e, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats


Lire la critique →

Sans identité (2011)

Alors qu’il est Ă  Berlin pour donner une confĂ©rence, un homme tombe dans le coma, victime d’un accident de voiture. Plus tard, une fois rĂ©veillĂ©, il apprend qu’un autre homme a pris son identitĂ© et cherche Ă  le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en Ɠuvre pour prouver qui il est.

Lire la critique →

Esther (2009)

AprĂšs avoir perdu l’enfant qu’elle attendait, la fragile Kate voit ressurgir les douloureux souvenirs d’un passĂ© qu’elle prĂ©fĂ©rerait oublier. HantĂ©e par des cauchemars rĂ©currents, et dĂ©cidĂ©e Ă  retrouver une vie de couple Ă©quilibrĂ©e, elle fait le choix, avec son compagnon John, d’adopter un enfant. A l’orphelinat voisin, Kate et John se sentent Ă©trangement attirĂ©s par une fillette, Esther. Mais Kate ne tarde pas Ă  dĂ©couvrir la face cachĂ©e de la  » douce  » enfant. Autour d’elle, personne n’a rien remarquĂ©, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiĂ©tudes…

Lire la critique →