Affiche du film "Vice-Versa"

Vice Versa (2015)

Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception Ă  la rĂšgle. À cause du travail de son pĂšre, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emmĂ©nager avec sa famille Ă  San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidĂ©e par ses Ă©motions – la Joie, la Peur, la ColĂšre, le DĂ©goĂ»t, et la Tristesse. Ces Ă©motions vivent au Quartier GĂ©nĂ©ral, le centre de contrĂŽle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses Ă©motions luttent pour se faire Ă  leur nouvelle existence Ă  San Francisco, le chaos s’empare du Quartier GĂ©nĂ©ral. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les diffĂ©rentes Ă©motions entrent en conflit pour dĂ©finir la meilleure maniĂšre de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle Ă©cole et une nouvelle maison.

Lire la critique →

Monstres et Compagnie (2002)

Monstropolis est une petite ville peuplĂ©e de monstres dont la principale source d’Ă©nergie provient des cris des enfants. Monstres & Cie est la plus grande usine de traitement de cris de la ville. GrĂące au nombre impressionnant de portes de placards dont dispose l’usine, une Ă©quipe de monstres d’Ă©lite pĂ©nĂštre dans le monde des humains pour terrifier durant la nuit les enfants et rĂ©colter leurs hurlements. Le terreur d’Ă©lite le plus rĂ©putĂ© de Monstres & Cie s’appelle Jacques Sullivent, alias Sulli. C’est un monstre cornu de 2 m 40 de haut Ă  la fourrure bleu-vert tachetĂ©e de violet. Une nuit, alors qu’il se trouve Ă  « l’Ă©tage de la terreur », il s’aperçoit qu’une porte de placard n’a pas Ă©tĂ© fermĂ©e correctement. Pour vĂ©rifier que tout est en place, il l’ouvre, permettant sans le vouloir Ă  Bouh, une petite fille, de pĂ©nĂ©trer dans son monde.

Lire la critique →

LĂ -haut (2009)

Carl Fredricksen (voix de Charles Aznavour) est un monsieur de 78 ans, un peu bougon, qui a vendu des ballons toute sa vie. Aujourd’hui, il risque de perdre la petite maison qu’il a autrefois bĂątie avec sa femme disparue. Aussi imaginatif et peu dĂ©cidĂ© Ă  se laisser faire, il attache des milliers de ballons Ă  sa maison, qui s’envole. Enfin, Carl va vivre la vie d’aventures que lui et sa bien-aimĂ©e s’Ă©taient promise ! Ce qu’il n’avait pas prĂ©vu, c’est qu’il emporterait un passager inattendu : Russell, un jeune garçon dĂ©bordant d’Ă©nergie qui lui gĂąche la vie. Dans une incroyable odyssĂ©e qui va les conduire en AmĂ©rique du Sud, Carl et Russell vont vivre mille pĂ©ripĂ©ties jusqu’au cƓur d’un monde perdu. Il est temps pour eux de dĂ©couvrir le vaste monde et ce qu’ils sont vraiment…

Lire la critique →