Affiche du film ""

To Rome with love (2012)

To Rome with Love nous fait partir à la découverte de la ville éternelle à travers différentes histoires de personnages, de simples résidents ou de visiteurs pour l’été, mêlant romances, aventures et quiproquos.

Lire la critique ‚Üí

Blue Jasmine (2013)

Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie.

Lire la critique ‚Üí

Minuit à Paris (2011)

Un jeune couple d’américains dont le mariage est prévu à l’automne se rend pour quelques jours à Paris. La magie de la capitale ne tarde pas à opérer, tout particulièrement sur le jeune homme amoureux de la Ville-lumière et qui aspire à une autre vie que la sienne.

Lire la critique ‚Üí

Rose pourpre du Caire (La) (1985)

Cecilia m√®ne une existence morne et tourment√©e. Le cin√©ma est son seul refuge et sa seule √©vasion. Lors d’une projection, Tom Baxter, le h√©ros d’un m√©lo la Rose pourpre du Caire sort de l’√©cran et l’enl√®ve.

Lire la critique ‚Üí

Vicky Cristina Barcelona (2008)

Vicky et Cristina, deux jeunes am√©ricaines, passent l’√©t√© en Espagne. Elles font la connaissance d’un artiste flamboyant et de son ex-epouse, une belle femme mais folle. Vicky est fianc√©e et sur le point de se marier. Cristina est d’esprit libre et sexuellement aventureuse. Quand les deux amies tombent amoureuses, le r√©sultat ne peut que ressembler au chaos‚Ķ

Lire la critique ‚Üí

Hollywood Ending (2002)

Val Waxman, un r√©alisateur qui a connu son heure de gloire dans les ann√©es quatre-vingt, met aujourd’hui en sc√®ne de simples spots publicitaires. A Hollywood, certains le traitent d'¬†¬Ľartiste¬†¬Ľ, d'¬†¬Ľintello¬†¬Ľ ou de ¬ę¬†perfectionniste maniaque¬†¬Ľ, tandis que d’autres le consid√®rent comme un fauteur de trouble, un nombriliste n√©vros√© et un incurable hypocondriaque.Val vient d’√™tre vir√© de son dernier tournage au Canada. Il se sait au bout du rouleau. C’est alors que son ex-femme, Ellie, lui offre une chance inesp√©r√©e de se refaire. Elle sugg√®re au puissant producteur Hal Yeager, son patron et amant, de confier √† Val la r√©alisation d’un film de soixante millions de dollars : The City that never sleeps, une ode √† sa ville favorite : New York.Pouss√© par son agent Al Hacks, Val emporte de justesse le contrat. Mais une ¬ę¬†petite complication¬†¬Ľ surgit √† la veille du tournage.

Lire la critique ‚Üí