Affiche du film ""

Huit salopards (Les) (2016)

AprĂšs la Guerre de SĂ©cession, huit voyageurs se retrouvent coincĂ©s dans un refuge au milieu des montagnes. Alors que la tempĂȘte s’abat au-dessus du massif, ils rĂ©alisent qu’ils n’arriveront peut-ĂȘtre pas Ă  rallier Red Rock comme prĂ©vu…

Lire la critique →
Affiche du film ""

Revenant (The) (2016)

Dans une Amérique profondément sauvage, le trappeur Hugh Glass est sévÚrement blessé et laissé pour mort par un traßtre de son équipe, John Fitzgerald. Avec sa seule volonté pour unique arme, Glass doit affronter un environnement hostile, un hiver brutal et des tribus guerriÚres, dans une inexorable lutte pour sa survie, portée par un intense désir de vengeance.

Lire la critique →

Albert Ă  l’ouest (2014)

La couardise d’Albert au cours d’une fusillade donne Ă  sa fiancĂ©e volage la bonne excuse pour le quitter et partir avec un autre. Une belle et mystĂ©rieuse inconnue arrive alors en ville et aide le pauvre Albert Ă  enfin trouver du courage. Des sentiments s’immiscent entre ces deux nouveaux alliĂ©s, jusqu’au jour oĂč le mari de la belle, un hors-la-loi cĂ©lĂšbre, dĂ©couvre le pot-aux-roses, et n’a plus qu’une idĂ©e en tĂȘte : se venger. Albert aura-t-il le courage nĂ©cessaire pour venir Ă  bout du bandit ?

Lire la critique →

Lone Ranger, Naissance d’un hĂ©ros (2013)

Tonto, guerrier indien, raconte l’histoire mĂ©connue qui a transformĂ© John Reid, un ancien dĂ©fenseur de la loi, en un justicier lĂ©gendaire. Ces deux hĂ©ros Ă  part vont devoir apprendre Ă  faire Ă©quipe pour affronter le pire de la cupiditĂ© et de la corruption.

Lire la critique →

Cowboys & Envahisseurs (2011)

Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passĂ© se retrouve Ă  Absolution, petite ville austĂšre perdue en plein dĂ©sert. Le seul indice relatif Ă  son histoire est un mystĂ©rieux bracelet qui enserre son poignet. Alors que la ville est sous l’emprise du terrible colonel Dolarhyde, les habitants d’Absolution vont ĂȘtre confrontĂ©s Ă  une menace bien plus inquiĂ©tante, venue d’ailleurs…

Lire la critique →

Django Unchained (2013)

Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de SĂ©cession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider Ă  traquer les frĂšres Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet Ă  Django de lui rendre sa libertĂ© lorsqu’il aura capturĂ© les Brittle – morts ou vifs. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut sĂ©parĂ© Ă  cause du commerce des esclaves
 Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie, ils Ă©veillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est dĂ©sormais Ă©piĂ© par une dangereuse organisation de plus en plus proche
 Si Django et Schultz veulent espĂ©rer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indĂ©pendance et la solidaritĂ©, entre le sacrifice et la survie


Lire la critique →

True Grit (2011)

1870, juste aprĂšs la guerre de SĂ©cession, sur l’ultime frontiĂšre de l’Ouest amĂ©ricain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, rĂ©clame justice pour la mort de son pĂšre, abattu de sang-froid pour deux piĂšces d’or par le lĂąche Tom Chaney. L’assassin s’est rĂ©fugiĂ© en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est dĂ©jĂ  recherchĂ© par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle rĂ©compense. Ayant la mĂȘme cible, les voilĂ  rivaux dans la traque. Tenace et obstinĂ©, chacun des trois protagonistes possĂšde sa propre motivation et n’obĂ©it qu’Ă  son code d’honneur. Ce trio improbable chevauche dĂ©sormais vers ce qui fait l’Ă©toffe des lĂ©gendes : la brutalitĂ© et la ruse, le courage et les dĂ©sillusions, la persĂ©vĂ©rance et l’amour…

Lire la critique →

Rango (2011)

Alors qu’il mĂšne sa vie sans histoire d’animal de compagnie, Rango, camĂ©lĂ©on peu aventurier, est en pleine crise d’identitĂ© : Ă  quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu’on vous demande, c’est de vous fondre dans la masse ?Un jour, Rango Ă©choue par hasard dans la petite ville de PoussiĂšre, dans l’Ouest sauvage, oĂč de sournoises crĂ©atures venues du dĂ©sert font rĂ©gner la terreur. Contre toute attente, notre camĂ©lĂ©on, qui ne brille pas par son courage, comprend qu’il peut enfin se rendre utile. Dernier espoir des habitants de PoussiĂšre, Rango s’improvise shĂ©rif et n’a d’autre choix que d’assumer ses nouvelles fonctions. Affrontant des personnages plus extravagants les uns que les autres, Rango va-t-il devenir le hĂ©ros qu’il se contentait jusque-lĂ  d’imiter ?

Lire la critique →

Lucky Lucke (2009)

Au cours de sa mission Ă  Daisy Town, la ville qui l’a vu grandir, Lucky Luke, « l’homme qui tire plus vite que son ombre », va croiser Billy The Kid, Calamity Jane, Pat Poker, Jesse James et Belle…

Lire la critique →

Impitoyable (1992)

Kansas 1880. William Munny, redoutable hors-la-loi reconverti dans l’Ă©levage va, Ă  la demande d’un jeune tueur, reprendre du service pour venger une prostituĂ©e dĂ©figurĂ©e par un cow-boy sadique.

Lire la critique →

Jonah Hex (2010)

L’armĂ©e amĂ©ricaine propose au chasseur de primes Jonah Hex de le libĂ©rer s’il parvient Ă  arrĂȘter un terroriste prĂȘt Ă  dĂ©chaĂźner les enfers sur la planĂšte…

Lire la critique →

Mondwest (1973)

Un parc d’attractions peuplĂ© de robots propose aux visiteurs de se replonger dans plusieurs Ă©poques. LancĂ©s dans l’Ouest sauvage, deux amis se retrouvent plongĂ©s en plein cauchemar quand l’un des androĂŻdes se dĂ©traque et les prend en chasse…

Lire la critique →

Bon, la brute et le cinglé (Le) (2008)

Les annĂ©es 30 en Mandchourie. Le CinglĂ© vole une carte aux trĂ©sors Ă  un haut dignitaire japonais. La Brute, tueur Ă  gages rĂ©putĂ©, est payĂ© pour rĂ©cupĂ©rer cette carte. Le Bon veut retrouver le dĂ©tenteur de la carte pour empocher la prime. Un seul parviendra Ă  ses fins, s’il rĂ©ussit Ă  anĂ©antir l’armĂ©e japonaise, les voyous chinois, les gangsters corĂ©ens… et ses deux adversaires.

Lire la critique →

3:10 pour Yuma (2007)

Revenu blessĂ© de la guerre de SĂ©cession, Dan Evans a Ă©tabli sa famille dans un ranch. La sĂ©cheresse a ravagĂ© ses terres, dĂ©cimĂ© son troupeau et minĂ© la considĂ©ration que lui portent sa femme et ses enfants, en particulier son aĂźnĂ© Will, ĂągĂ© de 14 ans. A la suite d’une attaque de diligence, le cĂ©lĂšbre bandit Ben Wade passe par la ville de Bisbee oĂč il est arrĂȘtĂ© avec le concours fortuit de Evans. RecherchĂ© pour ses hold-up et ses meurtres rĂ©pĂ©tĂ©s, Wade doit ĂȘtre convoyĂ© vers Contention, Ă  trois jours de cheval, pour embarquer sur un train Ă  destination de Yuma, oĂč se trouve le tribunal fĂ©dĂ©ral. Contre une prime qui peut sauver son ranch, Dan Evans s’engage dans l’escorte qui doit accompagner le dangereux criminel. Il est bientĂŽt rejoint par son fils Will, fascinĂ© par l’aura du tueur.

Lire la critique →

Homme qui tua Liberty Valance (L’) (1963)

Stoddard, un jeune avocat, vient de s’installer dans l’Ouest, dans une rĂ©gion qui vit sous la terreur du bandit Liberty Valance. Celui-ci ne tarde pas Ă  s’en prendre Ă  Stoddard, sauvĂ© in extremis du lynchage par Tom, le seul à qui Valance ne fait pas peur. Stoddard tente d’arrĂȘter Valance, mais se rend vite compte qu’il ne se laissera jamais arrĂȘter vivant.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Bandidas (2006)

Mexique, 1880. Sara Sandoval est la fille d’un riche banquier. Maria Alvarez est la fille d’un pauvre fermier. Ces deux jeunes femmes, qui n’ont apparemment rien en commun, exceptĂ© leur culture mexicaine, sont entraĂźnĂ©es dans la mĂȘme aventure par le destin et les circonstances. Avec l’aide de Quentin Cooke, un jeune et idĂ©aliste inspecteur de police originaire de New York, elles vont s’opposer Ă  Tyler Jackson, le reprĂ©sentant de la New York Bank and Trust. Celui-ci a montĂ© un complot visant Ă  saisir illĂ©galement les terres des Mexicains afin de faire passer le chemin de fer…

Lire la critique →