1917 (2020)

1917

Réalisé par Sam Mendes

Avec George MacKay, Dean-Charles Chapman, Mark Strong
Pays:  Canada,   Inde,   Espagne,   Royaume-Uni,   États-Unis
Genres : Guerre, Drame, Action, Histoire
Durée : 1 h 55 min
Année de production : 2019
6.25/10

Фильм Сэма Мендеса "1917", выиграл в семи из девяти категорий премий Британской академии кино и те / Первая мировая война (World War I) :: BAFTA :: фильмы :: 1917 (фильм) / смешные1917 est un film de guerre en demi-teinte, réussi techniquement mais souffrant d’un scénario anémique, s’éloignant de l’idée de ce qu’on se fait d’une guerre mondiale. A travers le no man’s land des tranchées, on suit sans déplaisir deux soldats, mais l’illustration technique millimétrée prend bien trop le dessus sur le fond du film! Oui, l’œuvre de Mendès est une prouesse qui se démarque en utilisant une technique certes déjà connue et utilisée: le plan-séquence. Mais cette fluidité sert-elle autre chose que sa propre démonstration technique? Les grands films de guerre sont l’occasion d’une réflexion sur l’humain ou l’histoire. 1917 n’accède pas à cette catégorie car il ne propose pas cette réflexion, ni de vision, double lecture, intertextualité ou de transcendance.

L’histoire a du mal à nous tenir en haleine durant toute la durée du film, lancinante et pas toujours captivante. L’émotion est pauvre et quand un frère d’armes tombe, rien ne ressort de la complicité du duo. Alors, certes même si on évite le piège de l’héroïsme patriotique du blockbuster Américains, il en manque néanmoins des enjeux cruciaux pour nous accrocher et éviter de passer notre temps à chercher les coupes du faux plan-séquence. De plus, la seconde partie du film est parfois un peu longue et le concept de ce plan-séquence remplit un peu moins son rôle… D’ailleurs la musique est bien plus présente, comme pour masquer l’essoufflement de la narration. Outre cette magistrale réalisation, la photographie nous offre quelques plans magnifiques entre ruines apocalyptiques et tranchées animées. Même si leur physique manque de charisme et de fermeté, les deux acteurs sont corrects dans leur jeu, en recherche perpétuelle de naturel dans une déambulation de plusieurs kilomètres. Une œuvre à découvrir pour ses spécificités techniques avant tout.

1917 est un exercice de style qui révèle rapidement des faiblesses de fond. Clairement pas le film le plus poignant ayant comme sujet la première Guerre Mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.