Alibi.com (2017)

Alibi.com

Réalisé par Philippe Lacheau

Avec Philippe Lacheau, Julien Arruti, Tarek Boudali
Pays:  France
Genres : Comédie
Durée : 1 h 30 min
Année de production : 2017
7/10

La bande à Fifi, majoritairement représenté ici par Philippe Lacheau nous offre un vent de fraîcheur du côté de la comédie française, en déperdition depuis quelques années. Alibi.com est une comédie follement amusante, bien écrite et même si ce n’est pas toujours subtil, l’humour fonctionne globalement tout le long du film. Rythmé et drôle, le travail de Lacheau est dignement apprécié par le fait qu’on ne voit pas passer le temps, histoire de se détendre face à une comédie qui démontre l’absurdité d’une certaine réalité, celle des agences en ligne aux excuses payantes!

Entre situations absurdes et entremêlées à la Feydeau, Didier Bourdon revient en force après quelques catastrophiques rôles ces dernières années au côté de Nathalie Baye. Accompagné de Tarek « le migrant » Boudali et Julien Arruti, Lacheau se paye aussi le luxe d’inviter quelques amis (caméo) avec Michelle Laroque, Norman, Joey Starr ou Kad Merad. Enfin Nawell Madani apporte une touche féminine sympathique et rebondit, ne se prenant finalement jamais au sérieux. Sans oublier la mignonne petite Elodie Fontan, qui fera vaciller tout en douceur, le cœur de notre Fifi! Même si les scènes sont parfois prévisibles, surtout sur la conclusion (nous rappelant ses dernières réalisations), on ne boudera pas notre plaisir de découvrir d’invraisemblables alibis.

En réalisateur passionné de cinéma et de pop culture, il n’oubliera pas, pour notre plus grand plaisir, de faire référence à des œuvres telles que Star Wars, F&F ou Assassin’s creed. Philippe Lacheau exploite à merveille l’ironie dramatique, en donnant une information au public qu’un des personnages n’a pas, nous rendant complices de l’action jusqu’à ce qu’à notre tour nous soyons pris au piège d’un nouveau twist auquel on ne s’attendait pas.

Avec un bon équilibre et une double intrigue riche en rebondissements, la confrontation entre le couple, les amis et les beaux-parents offre un panel générationnel qui permet de toucher tout type de public de manière intelligente afin de clairement qualifier le long-métrage de comédie populaire et familiale. Les péripéties et les actions, quant à elles, s’enchaînent en utilisant les fondamentaux de la comédie populaire: de l’humour, de l’action, un chien maltraité, un peu de sexe. Même si Philippe Lacheau apporte quelques idées novatrices, il continue d’explorer les clefs élémentaires du rire sans prendre trop de risque, et ça fonctionne! On regrettera juste que l’intrigue s’affranchisse avec un peu trop de nuances pour faire pleinement travailler nos zygomatiques!

Alibi.com est un moment de divertissement drôle, rocambolesque et délassant qui confirme tout le capital de sympathie que l’on porte à la bande à Lacheau, initiateur des dernières comédies françaises réussies, en grande souffrance ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.