Barb Wire (1996)

Barb Wire

Réalisé par David Hogan

Avec Pamela Anderson, Temuera Morrison, Victoria Rowell
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Science Fiction
Durée : Durée inconnue
Année de production : 1996
4/10

Jamais je pensais voir ce nanar avec l’égérie aux gros seins des années 90: Pamela Anderson. Et puis certaines critiques BoMienne m’ont donné envie, pensant finalement que je loupé peut être un truc fun. Bon… bien c’est exactement le film que j’imaginais, pas de surprise de ce coté. Ca bouge un peu, juste suffisamment pour ne pas s’endormir et on nous lâche quelques brides de boobs histoire d’éveiller notre curiosité en termes de chirurgie plastique.

Tiré d’un d’un comic, le film est bourré de cliché entre le gros noir et son cigare avec son cul posé dans son tractopelle, la bombasse blonde qui sait se battre comme un homme et l’histoire raz des pâquerettes avec la recherche d’une paire de lentilles. Non mais allo quoi, des lentilles.

Même si c’est regardable, je trouve finalement le film pas assez généreux. Entre ralentis, coupe mal choisis, voix off de Pamela lancinante et montage normalisé, le film en ressort avec un fort gout de série B. On sent l’influence forte de Mad Max avec son monde post-apocalyptique, ses décors retro, ses hangars sombres et ses véhicules capitonnés mais on n’en effleurera pas la qualité, que ce soit en terme d’histoire, de décor ou de personnages.

Allez on ne boudera pas le plaisir de voir Pamela en cuir qui butte du nazi à Steel Harbor, mais franchement ca méritait pas de ressortir ce dossier/film du carton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.