Blackout total (2014)

Blackout total

Réalisé par Steven Brill

Avec Elizabeth Banks, James Marsden, Gillian Jacobs
Pays:  États-Unis
Genres : Comédie
Durée : 1 h 34 min
Année de production : 2014
4.5/10

On est sur une comédie très pauvre, reprenant le concept de Very Bad Trip, mais en version bien plus légère, une version pour femme, moins burné en somme. Faut franchement se forcer pour rire, parce que les situations se veulent être soit disant absurde mais c’est presque banale. Ce que l’ont peut reprocher avant tout c’est cette quête à la bagnole, comme si l’héroïne était balourdée en plein milieu du désert, sauf qu’elle est en ville et que ce n’est quand même pas si sorcier de la traverser. On sent que les scénaristes ont posés deux ou trois situations et qu’ils ont tentés de les lier maladroitement. On est limite que sur du cliché.

Habillée d’une robe jaune, celle qui la poussera à se faire voir telle une prostituée, Elizabeth Banks heureusement nous ravira les yeux par sa jolie frimousse. Accompagné partiellement par James Marsden, le couple n’est pas trop désagréable à suivre. Entre son intervention avec un gang de dealer, chez les flics, dans la communauté juive, finalement on ne nous offre pas assez de situations cocasses et on reste trop sur la réserve. Seule la scène avec le môme et son vélo m’ont fait sourire.

Au final, même si ce n’est pas trop désagréable à suivre, on aurait espérer plus de gags, plus de situations qui mettent Meghan Miles dans une situation gênante.

Une comédie peu originale, trop légère, aseptisée et pas assez à fond dans son concept même si ça fait plaisir de donner un premier rôle à Miss Banks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.