Blanche neige et le chasseur (2012)

Blanche-Neige et le chasseur

Réalisé par Rupert Sanders

Avec Kristen Stewart, Charlize Theron, Chris Hemsworth
Pays:  États-Unis
Genres : Aventure, Drame, Fantastique
Durée : 2 h 06 min
Année de production : 2012
6.75/10

Franchement ce n’est pas un film que je voulais aller voir au cinéma et finalement j’y suis allé avec des amis et ce n’est pas mauvais, un peu longuet à certain moment mais ça divertit bien. Le conte de Blanche neige garde le concept original des frères Grimm, revisité cette fois-ci à la sauce fantastique (après une comédie sortie y a quelques mois). On oublie la sorcière et sa pomme, le cercueil de verre ou le miroir classique et tout ce qu’on a connu avec Walt Disney. L’essence du conte reste inchangé, on a les nains et le beau prince charmant, mais l’aspect fantastique prend le dessus faisant presque oublier le mythique dessin-animé. D’ailleurs, quand on voit que des parents ont amené des enfants de 5 ans au cinéma ça frise le ridicule, voir de la connerie.

Rupert Sanders nous livre pour son premier film une relecture noire et assez réussie, dans laquelle Blanche Neige est désormais une combattante qui cherche à délivrer le royaume de l’emprise de la reine démoniaque Ravenna, et à venger son père après s’être échappé du donjon où elle a été emprisonnée durant plusieurs années. L’histoire tient la route, les paysages sont magnifiques (surtout celui avec les fées qui d’ailleurs ont une bonne bouille) et la musique renforce le coté sombre du film.

J’ai eu beaucoup de mal au début avec Kristen Stewart, qui a du mal à faire oublier son rôle dans Twilight, saga pourtant que j’ai jamais vu (et je ne compte pas la voir). Mais avec la promo annuelle de la saga, on ne voit qu’elle à travers ce film et difficile de l’associer à autre chose. Et finalement passer la moitié du film, j’ai enfin adhéré à son personnage. Une blanche neige certes moins jolie (avis subjectif) que la reine (ce qui remet en cause le concept de « suis-je la plus belle? ») mais qui a quand même son charme à certain moment. Y a un truc. Mais Charlize Theron est quand même bien plus jolie (certes moins quand elle vieillit), charismatique, performante, elle brille totalement dans ce film. Son personnage est bien écrit et suffisamment fort pour être menaçant. Chris Hemsworth aura le même souci que Kristen Stewart, ne laissant pas oublier son rôle fort de Thor. En deux films, difficile de l’imaginer en un autre personnage, surtout qu’ici il garde la même chevelure (même si plus foncé). A chaque instant et jusqu’à la fin j’ai vu Thor. A me demander s’il allait pas sortir son marteau à un moment donné. Enfin, les nains. Drôle d’idées de prendre des « grands » acteurs pour jouer des nains. C’est se compliquer la tâche pour rien, surtout que le rendu n’est pas extraordinaire, avec leurs grosses têtes. Même si on est toujours content de voir des acteurs connus, là franchement je vois l’utilité de les utiliser.

Une adaptation moderne, une épopée médiévale intemporelle pas forcement utile mais qui fonctionne. Malheureusement, on connait la fin avant de commencer le film, mais finalement on ne boudera pas le plaisir de découvrir cette nouvelle version, même si Hollywood pourrait éviter de tout revisiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.