Chasseur et la reine de glace (Le) (2016)

Le Chasseur et la Reine des glaces

Réalisé par Cedric Nicolas-Troyan

Avec Chris Hemsworth, Charlize Theron, Emily Blunt
Pays:   États-Unis
Genres : Action, Aventure, Drame
Durée : 1 h 54 min
Année de production : 2016
4/10

Ni une suite, ni une préquelle, juste un nouvel épisode plus proche d’un spin-off autour de l’univers de Blanche-Neige et le chasseur, ce nouvel opus n’est pas bien fameux.

Cedric Nicolas-Troyan, superviseur des effets spéciaux français, réalise ici son premier film sans réellement approfondir les personnages ou l’univers déjà assuré par le premier opus. L’histoire centrée sur Freya, reine de glace, sœur de la Reine Ravenna, conté par son mode narratif vieux jeu, brille par l’absence de son scénario.

Un casting alléchant ne fait pas tout, surtout quand les personnages sont autant stéréotypés, même si on apprécie le trio d’actrices de renom. Emily Blunt semble être totalement éteinte dans son personnage de reine des glaces alors que Charlize Theron est toujours aussi brillante et somptueuse dans un rôle pourtant écrit à la truelle. Jessica Chastain est éblouissante, sa tenue combattive lui va à merveille, pendant que Chris Hemsworth fait le minimum syndical.

Le film manque réellement d’événements mémorables et surtout épiques. Pourtant la volonté première d’une telle adaptation est de recréer une dimension sombre autour d’un conte grandiloquent et fantastique, qui plus est, les plus lucratives de ces dernières années chez Disney. Mais le scénario préfère se pencher sans aucun intérêt sur l’idylle contrariée entre Sara et Eric. Le temps passe et l’histoire trépasse. La conquête du miroir n’est pas plus intéressante, si ce n’est qu’elle a le mérite de rapprocher le retour prévisible de Ravenna dans un combat sans âme contre sa sœur.

Les décors sont magnifiques, les costumes avec, quelques nains viennent amuser la galerie mais pour un budget de 175 millions de dollars on s’attendait à avoir un final héroïque, épique, ou du moins remarqué et non une histoire qui se résume à se promener dans les bois avec des nains, une épée à la main. Les effets spéciaux sont inconsistants, qu’ils soient de glace ou d’or. Même la B.O de James Newton Howard est oubliable. Au final, on a l’impression de s’être promené dans un environnement majestueux mais vide de sens.

Totalement impersonnelle, le réalisateur dévoile des images sans âme et ne s’éloigne pas assez de son modèle. Le Chasseur et la Reine des glaces est ennuyeux, aucunement mémorable et pourtant les décors et le casting avait de quoi nous satisfaire. Un film qui semble n’exister que dans un but purement commercial, dommage!

4 commentaires sur “Chasseur et la reine de glace (Le) (2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.