Comment tuer son boss 2 (2014)

Comment tuer son boss 2

Réalisé par Sean Anders

Avec Jason Bateman, Jason Sudeikis, Charlie Day
Pays:  États-Unis
Genres : Comédie
Durée : 1 h 48 min
Année de production : 2014
8.5/10

Comment Tuer Son Boss ?" (2011) de Seth Gordon, ou le summum de la comédie  potache à l'américaine. - Boursorama LifestylePlus dingue, plus fou, plus d’action, plus débile, voilà une suite qui reprend le concept de ses origines en les poussant encore plus dans les extrêmes. La force de cette comédie est de retrouver la totalité du casting d’origine. Jason Bateman est toujours très bon, Jason Sudeikis très drôle et Charlie Day exceptionnel dans la bêtise. L’alchimie entre les trois comédiens est toujours aussi forte, ces trois-là se sont définitivement bien trouvés et apportent chacun une touche de folie différente. Du coté des boss, si on ne s’attachera pas trop à Kevin Spacey, c’est la sulfureuse et nymphomane Jennifer Aniston qui gagnera en épaisseur avec des répliques encore plus savoureuses à travers des situations cocasses et sexy. Les gags, loufoques et saugrenus vraiment très inventifs. Le casting sera encore plus enthousiasmant avec l’ajout des figures telles que Chris Pine et Christoph Waltz.

La mise en scène est très inspirée nous plongeant dans un montage tonique et dynamique. Le plan machiavélique mis en images dévoile des transitions splendides. Rares sont les comédies à réussir sur tous les niveaux, nous laissant finalement sur un diptyque pas assez mis en avant dans le genre et qui aurait même mérité le statut de la trilogie adjacente Very bad trip. Surfant sur une bande originale du  »moment », les musiques viennent s’enchainer sans grandes difficultés au rythme de la bêtise des différents personnages face à des répliques tordantes. On en redemande!

Les affaires de Nick, Kurt et Dale reprennent pour notre plus grand plaisir! Une suite réussie et on sait au combien il est difficile de faire aussi bien que le premier film. Cette suite propose le même cocktail d’humour vitaminé, crétin et déjanté, tout en allant toujours plus loin. De la réalisation au scénario, cette suite cherche continuellement à faire mieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.