Conjuring : Les dossiers Warren (2013)

Conjuring : Les Dossiers Warren

Réalisé par James Wan

Avec Patrick Wilson, Vera Farmiga, Lili Taylor
Pays:  États-Unis
Genres : Horreur, Thriller
Durée : 1 h 50 min
Année de production : 2013
6.75/10

A la fois toujours émerveillé par le travail du jeune James Wan, je trouve que le coté angoissant du film ne fonctionne pas toujours. Pourtant bien plus poussé en terme de mise en scène face à un Sinister, j’ai trouvé le film moins efficace, une sensation quasi similaire à Insidious du même réalisateur.

Le début pousse pas mal le spectateur à faire des sursauts en s’amusant avec les « jumpscares », l’ambiance est petit à petit installé, mais on est jamais totalement flippé et à fond dans la maison au sein de cette petite famille. Et dès que le couple « Mulder & Scully Warren » entre dans la maison, la tension s’apaise, on se sent plus en sécurité et surtout serein. Et à partir de ce moment là, on est plus happé par la tension mise avant au début, le film perd de son charme et surtout on bascule dans un coté exorciste qui est du déjà vu, qui au final défini trop le mystère qui rodait dans la maison.

De plus, le film ne nous épargnera pas ses clichés. De la maison glauque aux portes qui claquent, à la cave cachée et même pas vidée par les propriétaires d’avant. Des peurs qui martyrisent une famille, et pourtant qui s’obstine à rester dans la maison, soit disant par manque de moyen. Parce que perso je me fais envoyer en l’air par une force mystérieuse, je me relève je prends mes gosses et mon chien (ah non il est mort en arrivant) et je me barre (même si ca me poursuit, je vais dans une chambre clair, sans porte et non lugubre).

Sans parler des objets multiples envoutés des enquêtes passés gardés par les Warren dans leur maison et à proximité de leur fille, il faut soit être débile, soit aimer se faire peur au quotidien. Enfin pour continuer sur les points négatifs, on nous donne des éléments sur le passé de Madame Warren et sa relation avec les esprits mais on nous dévoile finalement pas grand chose, tout comme le mystérieux collier qu’on lui rendra à la fin, et qui n’apportera rien de plus à l’histoire. C’est dommage car le couple est beau à voir, propre sur lui, il apporte un certain avancement à l’enquête, ils sont très pro mais y a un gros manque autour d’eux. Ce n’est pas faute d’avoir une belle performance des deux acteurs que j’apprécie beaucoup, et qui nous offre bien plus que le père de famille.

Basé sur une histoire vraie, le scénario est relativement bien romancé (parce que des portes qui se verrouillent par des esprits, j’y crois moyen), et arrive à nous faire sursauter grâce à une atmosphère et une mise en scène toujours reluisante de la part de James Wan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.