Copland (1997)

Cop Land

Réalisé par James Mangold

Avec Sylvester Stallone, Harvey Keitel, Ray Liotta
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Crime, Drame
Durée : 1 h 44 min
Année de production : 1997
7.5/10

Doté d’un gros casting avec un Sylvester Stallone à l’apogée de sa carrière (qui a du réviser son salaire pour ce film), grossit et fatigué avant de reprendre une seconde jeunesse quelques années plus tard à la réalisation, se livre dans un rôle à contre pied de ce que nous connaissions du grand Sly. Avec lui, on a le droit à quelques grands Hollywood avec De Niro, Keitel, Patrick et Liotta dans une communauté de flics qui ont élu domicile dans le New Jersey afin d’y créer un monde sécuritaire.

L’écriture est fluide, ennuie jamais malgré un rythme assez lent. Mangold nous plonge dans ce monde de corruptions, d’alliances avec la mafia et de flics ripoux et de flics ripoux. Ce qui pêche par contre c’est qu’il en reste trop prévisible sur son scénario.

Stallone trouve un rôle à sa mesure (sans passer par la case gros bras) à travers son rôle de shérif balourd, bien gras et trop aveugle pour apprécier son rôle de shérif dont le réveil va être très brutal. Malheureusement même si Keitel est toujours exceptionnel, il nous a trop habitués aux rôles de policiers pourris pour réussir à surprendre. Les moustachus Robert De Niro/Patrick eux nous livre un rôle à la hauteur. La scène finale avec un Sly assourdit est d’ailleurs exceptionnelle que ce soit au niveau de l’interprétation qu’au niveau sonore qui nous plonge dans cette angoissante impression de surdité. Cependant, on aurait quand même apprécié un duel plus long, plus prenant et moins vite expédié.

Un polar sous forme de western urbain classique et honnête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.