Demolition Man (1994)

Demolition Man

Réalisé par Marco Brambilla

Avec Sylvester Stallone, Wesley Snipes, Sandra Bullock
Pays:   États-Unis
Genres : Action, Aventure, Comédie, Science Fiction
Durée : 1 h 55 min
Année de production : 1993
8.25/10

C’est clean, c’est beau, c’est drôle, c’est entrainant, c’est du tout bon!

Voilà  un film futuriste des années 90 qui n’a pas pris UNE ride et qui nous rappel que les Fx n’était pas fait qu’avec des ordinateurs avec une réalisation à l’ancienne. On remarque bien les effets mécaniques, les étincelles au fond du décor déclenchées par un technicien, tout comme la fumée qui sort des tuyaux… tout plein de détail qui fait de ce film, une réussite. Les décors sont futuristes mais pas trop, suffisamment pour nous transporter dans un futur réaliste (même les plaques d’égout sont jolies).

Les dialogues sont aussi très bons, mélangeant vocabulaire soutenu des années 2030 et notre vocabulaire d’aujourd’hui. Jnnh Spartan aka Stallone est au plus haut de sa forme en compagnie du grand méchant Wesley Snipes, qui campera son rôle le plus mythique avec Blade! Le duo fonctionne grâce à leur charisme et leur imposante stature qui ne présage pas qui gagnera le combat, même si on est à Hollywood et qu’on connait les ficelles du bien contre le mal. La jeune Sandra Bullock fait son petit effet dans des dialogues drôles et aura raison de se faire remarquer.

Niveau action c’est tout ce que j’aime, laissant place à  une intrigue intéressante et des combats qui ont du punch. Ponctué de scènes cultes et de punchlines qui le sont tout autant, on se pose encore aujourd’hui la question: « Mais comment on utilise les coquillages? »

En gros, ce film n’a pas vraiment de défaut et reste d’actualité avec une bonne touche d’autodérision. Un film inventif avec qui je partage une nostalgie assez importante d’où mon engouement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.