End (The) (2013)

The End

Réalisé par Jorge Torregrossa

Avec Maribel Verdú, Daniel Grao, Clara Lago
Pays :  Espagne
Genres : Drame, Thriller
Durée : 1 h 30 min
Année de production : 2012
4/10

Surfant sur l’idée de la série Lost (dont l’affiche est clairement inspirée), en tentant de nous montrer la fin du monde d’une façon différente comme l’a tenté dernièrement Jusqu’à ce que le monde nous sépare, The End loupe totalement son effet.

Pourtant l’idée de départ est bonne, laissant le spectateur découvrir un groupe d’amis qui se retrouve sur un site mystérieusement coupé de tout système de communication et d’énergie face a des phénomènes assez étranges. Il est question de vivre ou pas en gardant l’espoir, dans un monde qui n’est plus, d’être autant vivant à ses yeux qu’aux yeux des autres. On aurait pu tenter d’aborder l’entre deux mondes aussi, mais là aussi les scénaristes sont pas allaient dans la profondeur du mystère.

Vautours, meutes de chiens, de mouflons, jusqu’à l’impressionnant tigre sur un port maritime (nous laissant penser à l’ours blanc dans la jungle dans Lost), on aurait eu envie de se poser tout plein de question sur leurs présences. Même si le film nous apporte pas ou peu de réponse, on aurait eu envie au moins de se poser des questions. Et c’est la même chose sur les disparitions des personnages. Elles sont soudaines, apportent son lot d’énigmes mais rien n’aide le spectateur à se questionner, et encore moins d’y trouver des solutions.

C’est dommage car y a des très beaux paysages. Le rythme est assez aléatoire avec une installation un peu longue et inutile. La photographie vacille du très beau au très moche avec des plans tournés en plein jour mais qui nous font penser qu’il le sont de nuit en poussant la luminosité et le contraste. Peu d’effet visuel qui permet de garder une cohésion dans la totalité du film tout en gardant son idée de départ d’être plus énigmatique que fantastique.

Un film qui puisse sa force dans un monde mystérieux mais qui manque totalement son impact en restant trop sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.