Etrange histoire de Benjamin Button (L’) (2008)

« La vie serait bien plus heureuse si nous naissions à 80 ans et nous approchions graduellement de nos 18 ans »

L'Etrange Histoire de Benjamin Button

Réalisé par David Fincher

Avec Cate Blanchett, Brad Pitt, Tilda Swinton
Pays:  États-Unis
Genres : Drame, Fantastique, Mystère, Thriller, Romance
Durée : 2 h 46 min
Année de production : 2008
8.75/10

Quelle claque! C’est sublime! Merveilleux! Je suis parti à l’esprit que ce film était une histoire d’amour, et je découvre que finalement cette oeuvre est l’histoire d’une vie, l’histoire d’un homme. Un homme différent et si touchant! L’histoire d’amour, qui ne m’a pas fait rêver parce qu’elle ne commence pas d’une façon où je l’aurai imaginé, et qui finalement se croise sans vraiment être vécu, passe au second plan pour montrer un Benjamin Button plein d’amour, plein de bonté, plein de générosité.

On peut y trouver une similitude avec Titanic qui a la même façon de raconter une histoire à travers l’héroïne vieillissante et certaines illustrations narratives sont plus qu’inspirées de Jean pierre Jeunet, mais ce film arrive quoi qu’il en soit a avoir son âme et mérite d’être élevé au rang de culte.

David Fincher a taper fort, la réalisation est parfaite et il n’y a aucune surenchère sur les effets spéciaux surtout pour un budget de 150 millions de dollars. Je trouve que ce film vaut bien mieux qu’un Spider-man 3 qui en coute le double! On me dira pourquoi une telle comparaison? Parce que je trouve que vu la qualité et la longueur du film, son cout n’est pas si excessif. La performance technique pour donner un Brad Pitt de 80 ans ou de 20 ans est totalement saisissante et fascinante à la fois, et je crois que je me suis bien fait avoir sur les effets (c’est une première!), pensant qu’il n’y avait que du maquillage et a priori la 3D rentre souvent en jeu dans ce film.

Brad Pitt interprète l’un de ses plus grand rôle d’une sobriété exemplaire montrant un jeu très intérieur et subtile. Il porte le film à lui tout seul!

La fin entre 20 et 7 ans prend un raccourci un peu radical, j’aurai voulu encore voir Brad Pitt vieillir (donc rajeunir) parce qu’a chaque fois qu’on découvre son visage, cela reste un choc, on reste bouche bée! Et c’est a 7 ans que j’ai été un peu déçu en découvrant un acteur différent. Mais la déception ne s’éternisera pas vu la grandeur du film et l’émotion qu’il dégage! Les couleurs sont chaudes et l’image a subit un très beau traitement qui transforme ce film en véritable conte.

A voir impérativement! Une aventure extraordinaire et captivante!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.