French (La) (2014)

La French

Réalisé par Cédric Jimenez

Avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette
Pays:   France
Genres : Action, Crime, Thriller
Durée : 2 h 15 min
Année de production : 2014
7.75/10

Basé sur une histoire vraie, le réalisateur Cédric Jimenez s’attaque de front à la pègre marseillaise. Retraçant l’enquête autour de la French Connection, la reconstitution « vintage » des années 70 est parfaite s’éloignant des reportages « d’enquêtes exclusives » vus et revus à la télévision. On embarque ici dans une histoire sous filatures illégales, de collusion entre politiciens et ripoux et règlements de compte.

Même si le scénario prend quelques libertés face à la réalité, au grand désespoir de la famille Michel, on sent la volonté du réalisateur à rendre autant hommage au juge Pierre Michel que d’offrir une vision réaliste du monde mafieux marseillais, encore d’actualité.

Le juge Michel, incarné par Jean Dujardin, inspire la bienveillance, pendant que Gaëtan Zampa, incarné par Gilles Lellouche aux traits mafieux et au caractère affirmé, sème la terreur sur les rives de la Méditerranée. Les deux acteurs taillés pour ce cinéma, amis dans la vie, vont créer une émulsion passionnante rendant l’affrontement au sommet extrêmement puissant, même si la scène se résume qu’à de l’intimidation. Auprès des deux vedettes qui tiennent le film sur leurs larges épaules, on se coltine un Benoit Magimel irritant, une Céline Sallette poignante et une Mélanie Doutey transparente.

Michel/Jean & Zampa/Gilles apparaissent comme deux hommes de valeur, le respect qu’ils ont l’un pour l’autre est à souligner. On regrette cependant que le scénario prenne pas plus de liberté pour nous offrir une scène plus musclée, faisant exploser toute la tension qui se dissémine sous chacune des personnalités. Ainsi nous aurions eu ce petit manque pour que l’œuvre soit encore plus marquante. Agrémenté par une bande originale efficace, les 145 minutes de film passent honorablement.

Même si le film ne surprend pas, le face-à-face plein de tension entre deux figures du cinéma français est admirable. A la fois obscure et électrique, la magnifique reconstitution d’une sombre époque met en exergue cet excellent polar made in « French ».

2 commentaires sur “French (La) (2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.