Géant de fer (Le) (1999)

Le Géant de fer

Réalisé par Brad Bird

Avec Jennifer Aniston, Harry Connick Jr., Vin Diesel
Pays:   États-Unis
Genres : Aventure, Fantastique, Animation, Science Fiction, Familial
Durée : 1 h 25 min
Année de production : 1999
7.75/10

Après Limbo et le géant de ferses débuts sur la série les Simpson, Brad Bird prend son envol avec son premier long-métrage d’animation avec ce très joli Géant de fer. Une jolie prouesse d’animation qui lui vaudra son entrée quelques années plus tard chez Pixar.

Adapté du livre de Ted Huges, qui avait inventé ce récit pour consoler ses deux jeunes enfants de la disparition précoce de leur mère, Le Géant de fer est un conte qui brille autant par sa narration simple que par son graphisme épuré. L’histoire d’amitié improbable entre le robot et l’enfant est captivante amenant des scènes comiques surtout lorsque les deux individus tentent de s’apprivoiser. Le mystère qui frappe ces deux êtres solitaires se métamorphose en une agréable complicité unissant avec force le garçon et son robot.

La réalisation mêle astucieusement les dessins 2D avec les éléments 3D. Outre une plus grande fluidité dans l’animation des personnages, l’hommage au dessin animé d’antan se fait fortement ressentir. Le graphisme du petit homme et des personnages qui l’accompagnent fait preuve d’une réelle volonté de continuer dans le traditionnel tout en utilisant la nouvelle technologie, surtout à l’époque des premiers Pixar qui viennent faire de l’ombre à l’animation 2D.

En termes d’histoire, c’est assez simple mais brillamment construit. Entre manichéisme et maccarthisme, la paranoïa de l’armée américaine face aux entités venues d’ailleurs engendre un style délicieusement rétro qui nous replonge dans la science fiction des années 50’s. De plus, Brad Bird laisse avec cette œuvre entrapercevoir le film de super-héros qui viendra prendre le pouvoir la décennie suivante au cinéma.

Ne faut-il pas avoir du talent pour rendre humain un tas de ferraille? Avec sa sensibilité, Brad Bird prouvera rapidement son talent de réalisateur en œuvrant pour l’animation de façon efficace et récréative! Après son échec commercial du à un faible rendement au box office, voici une œuvre qu’il faut vite réhabiliter dans les rangs des films d’animation à découvrir immanquablement, surtout que 15 ans plus tard il n’a pas pris une ride.

2 commentaires sur “Géant de fer (Le) (1999)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.