Grand central (2013)

Grand Central

Réalisé par Rebecca Zlotowski

Avec Léa Seydoux, Tahar Rahim, Olivier Gourmet
Pays:  France
Genres : Drame, Romance
Durée : 1 h 34 min
Année de production : 2013
6/10

Romance dans la France profonde sous le signe du risque avec un jeune homme qui tente de s’insérer dans la société et qui va trouver du boulot dans une centrale nucléaire. Peu de film évoque l’envers du décor de ces centrales sans plonger dans la froideur de Tchernobyl, peut-être parce qu’elle reste rares dans les autres pays alors que chez nous cela reste notre ressource principale avec 74% de notre apport énergétique.

La romance autour du personnage est pas mal, même si le personnage féminin qui joue un double jeu en gravitant autour de deux hommes reste assez froide, peu pétillante. Camper dans son short jeans et son débardeur blanc moulant, Léa Seydoux ne provoquera pas l’étincelle chez le spectateur, en tout cas pas autant que celle de son compagnon Tahar Rahim. Quand à lui, héros principal du film s’en sort bien et avait déjà fait ses preuves dans Un prophète. Il vacille entre son nouveau boulot qui reste a priori qu’alimentaire et sa douce amourette, qui malheureusement manque pas mal de piquant. On ne sent pas la chamade d’une nouvelle rencontre, même si il va faire preuve d’inconscience ou de courage selon le point de vue pour rester près de sa douce.

Les risques de se faire démasquer par son rival, mais surtout ceux de la contamination de l’uranium de la centrale sont palpables mais malheureusement manque totalement de tension. Ce lieu aurait pourtant pu être encore plus menaçant. Rien qu’à la vue des images idylliques dans le lac avec en fond de scène les cheminées de fumées blanches font froid dans le dos mais n’ira pas à fond dans ce que l’ont pouvait attendre. La dernière scène « tragique » aurait pu l’être encore bien plus, provoquer un choc chez le spectateur, mais la réalisatrice passe totalement à coté de l’effet choc pour continuer dans sa romance, en laissant au second plan la centrale.

Un film sympathique à suivre, mais qui manque à la fois d’amour et de tension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.