Il était temps (2013)

Il était Temps

Réalisé par Richard Curtis

Avec Rachel McAdams, Bill Nighy, Domhnall Gleeson
Pays:   Royaume-Uni
Genres : Comédie, Drame, Science Fiction
Durée : 2 h 03 min
Année de production : 2013
7/10

Attachant mais pas larmoyant, Il était temps devrait conquérir toutes les femmes. Les hommes probablement moins, bien que le coté voyage dans le temps aide à passer le cap de la lecture et ainsi donne la chance d’apprécier à sa juste valeur cette comédie romantique.

L’idée est simpliste mais fonctionne. Jamais le réalisateur ne surfera sur l’aspect « science-fiction » proposé pour son personnage. Ce n’est qu’une excuse pour provoquer l’émotion, plus que pour changer le destin du héros. Certains retours en arrière apportent une touche humoristique, que ce soit sur la scène de sexe ou celle où Tim cherche à convaincre une fille de sortir avec lui durant un été, démontrant par la même occasion que la femme est imprévisible et indécise.

La relation grandissante avec sa femme est intéressante mais elle ne sera finalement pas le centre du film, comme l’affiche pourrait le faire croire. C’est la relation père-fils qui sera prépondérante. Elle ne se résume pas qu’à des échanges au ping-pong ou au secret de la famille bien gardé. Même si les retours dans le passé se limite à une mystification scénaristique bien bancale, on apprécie cette limitation du don par le faite qu’elle va rendre les dernières scènes plus touchantes.

Les acteurs sont naturels, Rachel McAdams avec son troublant petit air de Jenifer Garnier est attachante. L’acteur Bill Nighy plus froid et moins passe-partout arrive tout de même à force de persuasion à retenir notre attention. La mise en scène pleine de générosité pointe du doigt les petites choses importantes de la vie, qui sont pourtant notre quotidien et qui nous paraissent insignifiantes. Le film apporte cette sensation d’apprécier, d’aimer et de vivre sans querelles.

Parfois mièvre, le film est relativement réussi, mêlant à la fois romance, humour et « sérénitude »*. Une mixité des genres qui n’ennuie pas le spectateur qui conservera le sourire. Un gentil film dégoulinant plein de bonnes intentions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.