Incendies (2010)

Incendies

Réalisé par Denis Villeneuve

Avec Lubna Azabal, Mélissa Désormeaux-Poulin, Maxim Gaudette
Pays:  Canada,   France
Genres : Drame, Mystère, Guerre
Durée : 2 h 03 min
Année de production : 2010
7.75/10

Sans BoM [R.I.P.], j’aurai certainement fait l’impasse sur ce film, mais de le voir pour le moment en haut du top 2011, j’ai été curieux de voir ce film.
Dès le départ, ce choix drastique que j’avais fait (de voir ce film) me rappelait à l’ordre, je regardais finalement le film sans véritablement le vouloir, et après 20 minutes, j’ai succombé Image. Ne laissant jamais un film en lecture inachevée, j’ai repris le film quelques jours plus tard. Et franchement quelle claque.

Film difficile à vivre autant pour les jumeaux, que pour le spectateur. La révélation à la fin que l’on comprend en deux ou trois temps (effet kiss cool) est prenante, ignoble, crispante. Comment un tel passé n’a-t-il pas durant la vie de la mère pu transparaitre? Des secrets de famille que l’on ne voudrait finalement jamais vivre. On découvre la vie de cette mère à travers les yeux de sa fille qui retrace son périple très noire au Moyen Orient dans un pays où la guerre fait rage. Niveau crédibilité, c’est moyen. [Spoiler on]Tomber en prison sur une personne qu’on a perdu de vu depuis sa naissance, passe encore, mais démasquer des années plus tard une personne à 10000 Km de là grâce à un tatouage sur le talon, c’est fort! [Spoiler off] Statistiquement impossible, ils auraient pu les laisser au pays pour être plus crédible.

Niveau réalisation on passe du voyage de la fille, au périple de la mère. Au départ c’est assez déroutant car les deux actrices se ressemblent beaucoup, et j’ai eu une bonne demi-heure a remettre le contexte dans l’ordre ne sachant plus qui je voyais. Dès la scène du bus, on est happé dans une histoire difficile et qui va s’amplifier jusqu’à la fin. L’accent canadien du fils est fort, c’est pas simple à l’écoute au début, mais on l’oubliera par la suite.

Un film dramatique sur le passé très noire d’une famille. Un bon coup de poings inattendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.