Joyeuse Pâques (1984)

Joyeuses Pâques

Réalisé par Georges Lautner

Avec Jean-Paul Belmondo, Sophie Marceau, Marie Laforêt
Pays:  France
Genres : Comédie
Durée : 1 h 38 min
Année de production : 1984
7.75/10

L'Alligatographe: Joyeuses PâquesAdapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean Poiret, Joyeuse Pâques est une comédie dynamique et drôle. Du vrai théâtre vivant. Et on comprend mieux cette volonté de Belmondo à vouloir se (re)produire sur les planches sur sa fin de carrière. Alors les puristes et fanatique de l’acteur n’apprécieront pas de le voir noyé dans un magma explosif de beauferies. Personnellement, je trouve ça drôle!

Bébel, l’indétrônable séducteur s’enfonce ici dans un énorme mensonge qui aura pour conséquence de nombreuses mésaventures hilarantes et quiproquos en pagaille. En effet, Jean-Paul Belmondo va faire croire à sa femme que sa jeune maitresse n’est autre que sa fille. L’épouse n’est pas dupe. Tout en faisant semblant de le croire, elle décide de lui donner une bonne leçon ! Ainsi l’escalade des mésaventures et des mensonges s’enchaine. Le trio d’acteur est excellent. C’est parfois très théâtral mais c’est délicieusement interprété, que ce soit Sophie Marceau, Marie Laforêt ou Bébel qui s’essaye à un genre plus léger. Du Vaudeville à la Feydeau! Rosy Varte viendra aussi appuyer le second degré dans un rôle déjanté.

Le film est très bien rythmé grâce aux dialogues croustillants et la fin sera pleinement dans les cordes de Bébel entre course-poursuite et gros coup de poing dans le nez. Les cascades du film ont été réglées avec fracas par Rémy Julienne et encore une fois dignement contrôlé par l’acteur. Si les cascades sont bonnes, la mise en scène de ces dernières est bien ringarde avec ces ralentis répétés de cascades, en avant et en arrière. M’enfin, rien n’est pris au sérieux ici, avec un Bébel qui se métamorphose d’un clown à un cascadeur! Un avant-gout d’Hold-up qui sera mise en scène l’année d’après. A la bonne époque!

Belmondo s’amuse comme un gosse, se caricature volontiers, conserve une énergie débordante qui captive le spectateur sur la totalité de cette sympathique comédie. Léger mais efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.