Jumanji : Bienvenue dans la jungle (2017)

Jumanji : Bienvenue dans la jungle

Réalisé par Jake Kasdan

Avec Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Aventure, Comédie, Familial
Durée : 1 h 59 min
Année de production : 2017
7.75/10

Image associéeRemanier Jumanji était un pari risqué. Le concept s’est modernisé et passe du jeu de société au jeu vidéo avec cette fois-ci une immersion des personnages dans le jeu alors qu’Alan Parrish avait fait les frais de Jumanji avec l’incursion du jeu dans son monde réel. Les éléments sont donc ici ainsi inversés. Avec amertume la modernisation du jeu Jumanji qui avait emballé tout le monde malgré des effets spéciaux qui avaient trouvé leurs limites en 1995 se voit forcément évolué. Voyons ici le concept d’une suite qui se veut finalement être un remake.

Il y a 22 ans, le premier opus était une grande aventure jubilatoire parsemée d’un peu d’humour. Cette suite renverse aussi les genres en mettant en avant l’humour au sein d’une petite aventure. La réalisation reste agréable avec des décors splendides mais la force de cette suite est déployée par ses personnages atypiques et complémentaires. Au départ, on nous présente quatre étudiants stéréotypés et sans véritable saveur. Mais rapidement on va se retrouver dans le jeu! Évidemment, leurs avatars seront à l’opposé de leurs propres caractères et l’absurdité totale de la situation qui va en découler va permettre aux acteurs de délivrer de savoureux numéros hilarants. Kevin Hart est excellent dans un rôle clownesque. Ses mimiques et frasques nous pousse à rire quasi tout le long du film. Dwayne Johnson toujours aussi solide manie l’autodérision avec succès. Jack Black, quant à lui, s’enrôle dans un personnage qui lui va bien. Toujours aussi drôle, il incarne l’avatar d’une jeune fille en totale opposition avec son physique. Enfin, Karen Gillan prête à vous faire fondre rien qu’avec son regard devient la révélation féminine de cette amusante comédie. Elle y incarne une femme à la fois sexy, drôle et aventurière. Cependant, même si évoqué, on regrettera qu’un hommage à Robin Williams ne soit pas plus intense.

Le film conserve un rythme satisfaisant et des rebondissements, même si la fin est un peu poussive et tire un peu en longueur. Quoi qu’il en soit le film ne se prend jamais au sérieux et reste un agréable divertissement. Le ton est léger, très drôle, sans tomber dans la niaiserie ou le vulgaire. Le schéma narratif pourrait même s’ouvrir à de multiples films d’aventures et finalement on ne serait pas contre de réentendre les grondements des tam-tams!

Loin de l’originalité du cultisme Jumanji, premier du nom, cette suite aux allures de remake reste un divertissement plaisant entre bonne comédie et aventure respectable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.