Jungle Cruise (2021)

Jungle Cruise

Réalisé par Jaume Collet-Serra

Avec Dwayne Johnson, Emily Blunt, Édgar Ramírez
Pays:  États-Unis
Genres : Aventure, Fantastique, Comédie, Action
Durée : 2 h 07 min
Année de production : 2021
7/10

Prenant son inspiration sur une attraction des parcs Disney, Jungle Cruise est dans la droite lignée des franchises telles que Pirates des Caraïbes avec une once de fantastique à la Momie. Si le film se veut finalement très divertissant, certains passages du film semblent déjà vus et la comparaison avec les films du genre desserve cette nouvelle franchise.

On a l’impression d’avoir exporté les aventures de la momie dans la jungle dans une époque similaire. Les scènes se ressemblent, les personnages ont la même structure psychologique, avec une Emiliy Blunt brillante, forte, sans oublier le petit tartinage de féminisme, histoire d’être dans l’actualité, bien que Rachel Weisz avait un tempérament tout aussi trempé. On se retrouve aussi, ici, avec le frère de l’héroïne, bourgeois, perdu mais qui servira de comique de situation pour détendre l’atmosphère. Et Dwayne Johnson qui jouera autant de ses gros bras que de son humour., même s’il n’arrive pas à rivaliser avec le personnage de Rick O’Connel interprété par Brendan Fraser, bien plus énergique  et drôle. Mais comme la majorité de la nouvelle génération de spectateurs, cibles en vues pour ce film, ne connaissent pas la franchise des années 2000, l’originalité de Jungle Cruise ne subira pas forcément la comparaison.

New “Big Adventure” Featurette for Disney's JUNGLE CRUISE with Dwayne Johnson and Emily Blunt — GeekTyrant | Cov News PortalCependant, les cinéphiles ne pourront pas totalement bouder cette nouvelle superproduction Disney car elle possède la recette magique et onéreuse, apportant un bon casting, en piochant les acteurs les plus « bankable » du moment, des effets numériques les plus aboutis du cinéma hollywoodien, des décors exotiques dignes des vrais paysages importés dans les studios. Le réalisateur Jaume Collet-Serra réalise une superproduction propre mais qui manque de caractère et comble le vide par des scènes d’action efficaces. Le scénario tente de nous surprendre en cours de route mais la personnalité « tragique » des individus maudits n’est pas assez approfondie. Le méchant est assez mauvais, en plus d’être stéréotypé à mort, avec son accent bas de gamme, qui en plus oublie totalement de montrer l’intrigue en tension. D’un film d’aventure, on dérive vite sur une comédie parodique. C’est du déjà-vu… et pourtant on cède quand même à la bonne humeur de ce long-métrage.

D’une attraction mécanique, on plonge ici dans une attraction numérique censée être la franchise des prochaines années. Divertissant oui, révolutionnaire, non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.