Just a gigolo (2019)

Just a gigolo

Réalisé par Olivier Baroux

Avec Kad Merad, Anne Charrier, Léopold Moati
Pays:  France
Genres : Comédie
Durée : 1 h 40 min
Année de production : 2019
3/10

Image associéePompage sans inspiration du film américain How to Be a Latin Lover, Just a gigolo est l’un des pires films d’Olivier Baroux, déjà que son cinéma n’est pas bien glorieux…

N’est pas Aldo Maccione qui veut! En effet, Kad Merad est pitoyable dans son rôle rabougri de gigolo sans charisme, avec ses certitudes nonchalantes. Sa chevelure nous insupporte et l’humour est pitoyable. Son ami Daniel, le personnage interprété par Pascal Elbé est du même acabit. Il fait tout autant pitié. Rares sont les comédies aussi consternantes [ndlr: et encore cette année on a eu pire!]. On sent que c’est un film de commande, loin de l’écriture personnelle et l’humour du duo Kad&O. Pourtant l’introduction est satisfaisante avec une bande-annonce qui sentait pas trop mauvais. Mais dès lors où Kad se retrouve chez sa sœur, le scénario se fourvoie dans les mauvais poncifs des comédies à la Française avec des répliques grotesques et absolument pas drôles. Son neveu est tout aussi agaçant et la morale en devient insupportable.

Reste la mise en scène globalement passable aidée par des décors grandiloquents et un savoir-faire d’un réalisateur habitué à ce genre de personnage et d’environnement. A quand une vraie comédie inspirée et loufoque by Kad&O?

Just a gigolo est une comédie populaire, peu divertissante et surtout pas drôle. Un problème pour une comédie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.