Kick-Ass 2 (2013)

Kick-Ass 2

Réalisé par Jeff Wadlow

Avec Aaron Taylor-Johnson, Chloë Grace Moretz, Christopher Mintz-Plasse
Pays:  Royaume-Uni,   États-Unis
Genres : Action, Aventure, Comédie, Crime
Durée : 1 h 43 min
Année de production : 2013
7/10

Kick-Ass, premier du nom était une sacrée bouffée d’air rafraichissante dans le monde des super-héros. Ca innovait dans le style, tout en gardant un humour caractéristique aux personnages. Adapté du second comics signé Mark Millar et John Romita Jr., cette suite semble être un dur combat pour rivaliser avec son prédécesseur, et même si on est loin du style de Matthew Vaughn, cette suite est un bon divertissement.

Si aujourd’hui on n’oublie pas la puissance des scènes de Kick-Ass, avec son montage cut et fort en musique, ici le montage perd de sa superbe. On est dans un style beaucoup plus traditionnel, seule la partie musique continue à appuyer fortement les images. Cet opus est un peu plus sanglant, pioche une scène dans le vomitif et même dans le scato, mais c’est drôle et on ne boudera pas de voir que le réalisateur tente de nous faire réagir sur notre fauteuil avec un humour subversif. La scène finale n’a pas l’impact escompté et c’est même un peu foutraque au vu du nombre de personnage en tenue de combat.

Même si on est ravi de retrouver le personnage de Red Mist métamorphosé en Motherfucker, on s’aperçoit qu’il en devient ridicule. Muni de la tenue sadomasochisme de sa mère, son costume manque totalement de punch, tout comme son ultime scène. Heureusement sa bande multipliera les tenues mixant un panel de costumes assez sympathiques et drôle à découvrir. Et c’est Mother Russia qui va arriver à donner un peu de charisme à cette bande de bras cassés.

Du coté des gentils, on a Jim Carrey, qui nous fait plaisir par sa courte prestation et son maquillage qui lui change totalement son regard, mais malheureusement on est frustré de ne pas le voir plus à l’écran avec un personnage finalement trop superficiel sous employé. Ensuite on a Dr. Gravity, Batlle guy ou Ass Kicker qui sont trop vite expédié et qui manque d’approfondissement, surtout que pour ce dernier on sent un soupçon de trahison. Y a Night Bitch aka Night Pute qui est pas mal et qui va compléter le personnage haut en couleur de Hit Girl. Car oui Chloë Grace Moretz va prendre le premier rôle, nous donnant plus envie de la suivre que son comparse Aaron Taylor-Johnson. Elle est brillante, drôle, piquante, sportive, peste et elle a une répartie qui nous fait souvent marrer. Mais on ne boudera pas la prestation de Dave/Kick Ass dans son rôle fragile sensiblement identique au premier film.

Un bon divertissement réjouissant avec de l’action non-stop mais qui manque de scène d’anthologie. Je reste peu objectif face à ce film qui m’avait déjà conquis avant sa sortie grâce à un précédent opus hors-norme… et je ne dis pas non pour une nouvelle suite pour continuer la trame héroïque de cette saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.