Mad Max (1979)

Un film post-apocalyptique et futuriste, tout simplement devenu culte

Mad Max

Réalisé par George Miller

Avec Mel Gibson, Joanne Samuel, Hugh Keays-Byrne
Pays:  Australie
Genres : Action, Aventure, Science Fiction, Thriller
Durée : 1 h 25 min
Année de production : 1979
8.5/10

1979, débarquent dans le monde du cinéma un jeune acteur, Mel Gibson, et un personnage, Max Rockatanski.

Un personnage réfléchi et travaillé au corps par son look très « Terminator‘ et une bande de méchants très « années 80 » qui nous rappelle l’époque des blousons noirs. Chaque personnage est charismatique et le look (peau de bêtes, mèches blondes, maquillage) de chacun d’eux renforce l’image très glauque du film.

Un film d’anticipation, au style unique, qui nous entraîne sur les routes d’une Australie dévastée, champs de bataille entre policiers et gangs de motards. Une réalisation froide, étonnante, au climat très tendu, violent et passionnant. Mel Gibson est irréprochable dans la peau de son personnage déterminé et certaines séquences de poursuite sont vraiment palpitantes. Même si lors de certaines scènes, on a l’impression que la réalisation paraît un peu brouillon, la caméra virevolte dans tous les sens, ce qui procure chez le spectateur une oppression constante et nous donne l’envie de continuer la saga avec une certaine rage. Le film est assez violent surtout pour l’époque mais reste de qualité.

Un road movie bien rythmé qui ne souffre d’aucun défaut majeur, et qui prend son temps pour nous annoncer le pire, qui est le meilleur en fin de film. Une opposition qui fait de ce premier opus, une œuvre forte et un début de saga ultime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.