Made in France (2015)

Made in France

Réalisé par Nicolas Boukhrief

Avec Malik Zidi, Dimitri Storoge, François Civil
Pays:   France
Genres : Drame, Crime, Thriller
Durée : 1 h 34 min
Année de production : 2016
7.5/10

Thriller d’infiltration tourné avant les attentats de Charlie Hebdo s’est vu refuser une sortie en salle au vu de la triste actualité extrêmement brûlante. Les affiches chocs diffusées la veille des attentats ont dû être retirées quelques heures après l’attaque du Bataclan. Ce n’est que quelques mois plus tard que le film sortira directement en vidéo avec un réalisateur conscient du traumatisme enduré par le grand public mais qui reconnaît que toute la polémique autour du film, complètement inconsciente, ainsi que les attentats ont donné une existence médiatique plus importante à l’œuvre.

Afficher l'image d'origineSujet prémonitoire à l’époque mais déjà une réalité en 2016. Il démontre le cheminement psychologique de différentes et faibles personnalités, de différentes religions en voie d’une dérive islamiste. Mélangeant les cultures, entre le musulman, le chrétien et l’entre d’eux, le réalisateur se dédouanera de la religion. Le film ne nous apprend rien et même si le sujet est traité superficiellement, la spirale de violence irréversible et les tensions sont brillamment mises en scène par l’antibois, Nicolas Boukhrief. Chaque scène mise en place nous fait penser à ce qu’il y a pu se manigancer quelques heures avant les attentats. Que les attaques soient supervisées par un groupe islamique important (Paris – Nov.15) ou par un psychopathe isolé (Nice – Juil.16), le scénario démontre que les solutions pour éviter de telles dérives sont complexes à trouver. Car « eux » aussi savent se fondre dans la masse afin d’éviter tout soupçons et regards qui pourraient compromettre leur détermination à détruire. L’un veut venger son cousin tué au Mali, l’autre est un breton de milieu bourgeois fasciné par le djihad et un autre est un fou furieux attisé par ses convictions. Et en complément de ce trio infernal se cache un journaliste infiltré qui par ses intentions va vite se retrouver coincé entre les malfrats et la sous-direction anti-terroriste. Glaçant et sous-tension, on a peur pour l’homme qui ne peut faire marche arrière, tout comme pour notre pays au cœur de cette nouvelle guerre. Chaque individu est crédible dans son rôle et on rentre facilement dans la formation de cette petite cellule terroriste. Boukhrief se permet de se moquer d’eux, avec la scène du petit bourgeois qui machinalement va faire un signe de croix avant de mourir. De quoi relativiser sur les petits cerveaux qui veulent se la jouer djihadistes, mais qui renforcera nos peurs de voir grandir le risque d’attaques irréfléchies et isolées menaçant nos familles.

L’embrigadement à la cause djihadiste n’est que peu décrit si ce n’est dans l’introduction. On est frustré de ne pas en voir plus, le réalisateur ne nous offre pas ce que le gouvernement ne veut pas dire, même si sa capacité d’anticipation est impressionnante. Dur dans son propos, cependant il ne cède pas à une surenchère et se contente d’offrir une réflexion au spectateur. Toute l’absurdité de cet acte odieux se dévoile nous remémorant toutes les attaques des derniers mois. Un film qui glace le sang parce qu’il est d’actualité.

Un thriller glaçant quand on le superpose à notre réalité. Acteurs convaincants, réalisation classique qui ne cède pas à la surenchère, Made in France s’infiltre dans les milieux intégristes, tout en préservant sa bonne morale et ses retenues, histoire d’être moins sombre que notre actualité.

3 commentaires sur “Made in France (2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.