Man of steel (2013)

Man Of Steel

Réalisé par Zack Snyder

Avec Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon
Pays:  Canada,   Royaume-Uni,   États-Unis
Genres : Action, Aventure, Fantastique, Science Fiction
Durée : 2 h 20 min
Année de production : 2013
7.75/10

Depuis plus d’une demi-décennie, les adaptations de Superman sont multiples et difficile de comparer le tout tellement la vision de chaque réalisateur est différente. En 2013, c’est le grand Zack Synder qui s’y colle en partenariat avec le talentueux Christopher Nolan à l’écriture pour nous offrir une version plus mature du personnage.

Comme à chaque fois, nous avons un préambule avec les origines de la famille de Superman sur les dernières heures de la planète Krypton et le sauvetage in extremis du petit Kal-El qui deviendra Clark Kent sur Terre. Des flash-backs viennent parsemer l’introduction, histoire de mieux connaitre la personnalité de notre héros. Tout est fait pour aller à l’essentiel et ainsi le voir se confronter très jeune à des problèmes d’adulte. Sa relation forte avec ses parents adoptifs va marquer un tournant dans sa vie et la performance de Kevin Costner appuiera remarquablement cette touchante dévolution. Quand à Lois Lane, toujours présente, elle jouera un rôle autrefois primordial au déroulement du récit qui se voit ici diminué afin de s’orienter plus sur l’intrigue du film sans nous polluer l’histoire par une histoire romantique. On sent cette relation, mais elle n’interfère en rien dans le combat entre Zod et Superman. On évitera donc la balade romantique dans les nuages ou la prise d’otage vu et revu dans les autres adaptations de super-héros.

En termes de réalisation c’est toujours délicat de critiquer le travail toujours positif de Zack Snyder. Encore là il joue favorablement avec sa caméra mettant sur un piédestal son héros joué par Henry Cavill. Par contre les quelques scènes de dialogue avec une caméra qui bouge alors que tout est statique n’aide pas à oublier la présence de celle-ci, la « parkinson mania » touche aussi le réalisateur et c’est dommage surtout quand cela n’est pas nécessaire. Il est bon d’apprécier aussi les temps plus sobre et plus calme surtout dans un tel film qui nous en met plein la vue.

Même si l’intrigue reprendra les origines de Superman, on est sur adaptation qui ne veut pas ressembler aux autres. Fini l’hérésie avec Clark Kent qui met ses lunettes pour ne plus être reconnu en tant que Superman (même si le clin d’œil sera juste et bienvenue). Au revoir Lex Luthor, le grand méchant vu et revu dans les autres films que ce soit chez Donner ou Singer. On retrouve le général Zod joué avec brio par Michael Shannon. Son personnage est sans concession, sans pitié, il va droit au but et ne cherchera pas à négocier. Sa silhouette et son esthétique sont vachement bien définies et va totalement à l’encontre de ce qu’on a vu de l’acteur dans son propre registre de film. Les scènes de combat que ce soit à Smallville ou Metropolis en mette plein les yeux. La puissance des deux personnages est retranscrite à merveille à l’écran. Ça bazarde du héros à tout va détruisant tout sur son passage. Les basses et la musique de Hans Zimmer aide à intensifier les images. Je regrette juste le coté ultra-technologique, limite animal avec les tentacules de l’arme anti-apesanteur, me coupant de l’histoire fantastique pour se la jouer science-fiction.

Même si y a quelques mini-longueurs, jamais Superman n’oubliera sa cible, sa quête, sa mission d’être sur Terre. Même après plusieurs rebondissements, il sera fidèle à l’image qu’on a de lui, jusqu’à nous offrir un des plus grand combat de super-héros au cinéma. La surenchère est bien là et réussi avec un Henry Cavill qui ne se regarde pas de haut, qui reste aussi sobre que puissant dans sa performance.

Pour son 75ème anniversaire, Snyder nous offrira une adaptation nouvelle bien plus sombre de Superman, sans jamais tenter de copier le travail de Singer ou de Donner mais en restant fidèle et gardant toujours en tête ce qui a rendu ce personnage aussi grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.