Memento (2000)

Memento

Réalisé par Christopher Nolan

Avec Guy Pearce, Carrie-Anne Moss, Joe Pantoliano
Pays:  États-Unis
Genres : Mystère, Thriller
Durée : 1 h 56 min
Année de production : 2000
9/10

Image associéeDeuxième film de Christopher Nolan et premier succès commercial, Memento dévoile déjà tout le génie du réalisateur Christopher Nolan, accompagné dans l’ombre par son frère scénariste Jonathan!

L’intrigue est donnée par remontées successives dans le temps, chaque scène s’achevant là où la précédente a commencé. Si Memento avait été réalisé dans le bon sens, il aurait perdu tout son intérêt. Ce qui le rend intéressant est qu’il est raconté dans un sens anti-chronologique, dans un dédale labyrinthique. Dérouté par les éléments qui nous vienne à l’envers, on remet consentement le puzzle en place à mesure que le film avance. Chaque élément nous captive, comme si on ne voulait pas en perdre une miette. Et même si on a découvert le film il y a déjà plus de 15 ans, on ne boude pas son plaisir de le redécouvrir face à une histoire pourtant simple mais qui se complexifie par son montage.

Comment rendre intéressant un film quand on dévoile la fin dès les premières minutes? En remettant en cause sa genèse. Habile mise en scène qui nous entraine dans une réflexion autour de l’amnésie du héros! Et la force du montage est de rendre l’intrigue difficile à mettre bout à bout, nous subissons finalement le temps d’un film la complexité de la vie de notre héros. Lenny est piégé, victime de sa défaillance.

Les théories se déchainent à travers cette histoire qui nous bouleverse. Leonard Shelby croit-il que John G. est le tueur et se donne comme « destinée » de tuer à chaque fois un John G. alors qu’il est lui-même le responsable de la mort sa femme? Ou Leonard Shelby a-t-il vu le menteur en John G. qui a tenté de fourvoyer ses souvenirs envers sa femme et a pris la décision de le tuer? Tout semble nous faire croire à la première théorie. Le thriller nous a habitué à nous faire avaler les indices pour que nous acquiesçons ensuite la conclusion, mais ce serait un peu trop facile pour Christopher Nolan qui arrive à nous faire douter lorsqu’il commente le film.

Les acteurs sont globalement bons. Guy Pearce n’est pas l’acteur à qui on pense en premier rôle mais il est bien crédible et rend le film intéressant. Memento sera le film significatif de sa carrière d’ailleurs. La jolie Carrie-Anne Moss est très bien, seul son rôle manque de profondeur, dévoilant une intrigue secondaire qui peut être remise en cause sur son intérêt. Finalement c’est Joe Pantoliano être le personnage le plus intriguant. Mystérieux et fourbe, il est pourtant le seul à connaitre la clé de l’intrigue, il en devient l’élément notable du film.

Un film brillant, un thriller astucieux et habillement mis en scène. Du cinéma qui nous laisse captif face à un réalisateur qui prend le soin de laisser le spectateur maître de sa conclusion… Bravo Nolan!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.