Men in black 2 (2002)

Men In Black II

Réalisé par Barry Sonnenfeld

Avec Tommy Lee Jones, Will Smith, Rip Torn
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Aventure, Comédie, Science Fiction
Durée : 1 h 30 min
Année de production : 2002
5.5/10

Image associéeJugé le pire épisode de la trilogie, Men in black 2 n’est finalement pas si horrible que mes souvenirs en avaient. C’est n’est pas grandiose, loin du premier et hilarant premier épisode mais l’esprit MIB essaye de perdurer.

C’est un peu la foire aux monstres, la galerie de personnages se multiplient, l’intrigue est assez fade avec un film court et peu rythmé. À aucun moment on ne ressent une véritable menace qui plane sur les MIB parce que tous les enjeux dramatiques sont tournés à la dérision. L’histoire d’amour entre l’agent J et Laura, témoin d’une rencontre du troisième type, parasite l’intrigue en essayant inexorablement de la combler. Les effets spéciaux sont bien moins travaillés que sur le premier opus, certains passages CGI piquent les yeux. On sent que Barry Sonnenfield se facilite la tâche sans passer par des réelles maquettes et le résultat s’en fait ressentir.

Johnny Knoxville, en abruti fini, est franchement moyen, surtout que son mini-double qui le suit est très mal incrusté. Serleena, elle non plus n’est pas bien probante (en tout cas bien moins qu’Edgar!). Bien heureusement son défilé en petite tenue noire améliore notre tolérance à apprécier a minima son personnage. Reste le duo Tommy Lee Jones et Will Smith, égaux à eux-même. L’écriture des dialogues est satisfaisante même si quelques gags du premier opus sont réutilisés. Les armes futuristes sont toujours un plaisir à découvrir et la mise en avant de Franck le chien est une bonne manière de rire de sa trogne avec ses dialogues truculents. La bande sonore de Danny Elfman, même si singée sur la première partition, reste toujours aussi entrainante et généreuse. Son thème harmonieux deviendra ici l’identité de la saga.

Une suite routinière et décevante. Heureusement MIIB jouit d’un univers riche même si bâclé par des effets CGI bas de gamme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.