Men, Women and children (2014)

Men, women & children

Réalisé par Jason Reitman

Avec Rosemarie DeWitt, Jennifer Garner, Judy Greer
Pays:   États-Unis
Genres : Drame, Comédie
Durée : 2 h 00 min
Année de production : 2014
7/10

Le sexe 2.0 à travers la technologie. Men, women and children est un film avec une base solide pour avoir un débat sérieux sur l’impact des nouvelles technologies dans la vie de tous les jours.

A travers le téléphone et internet, notre monde tourne de manière différente. Yeux rivés sur nos écrans, l’approche humaine a été dévoyé. Le dialogue semble plus facile, sans aucune crainte derrière nos claviers et pourtant jamais la conjonction de l’homme et de la femme n’a été aussi détaché.

Ce film choral va alors se pencher sur différents portraits de famille, d’adultes et d’ados, différentes manières de vivre et de penser et surtout différentes approches de la sexualité. Entre l’homme et la femme qui se satisfont qu’à travers une autre personne, leur fils qui ne peut avoir du plaisir qu’à travers l’image, la mère possessive qui supervise les agissements de sa fille, la sexualité instantanée et sans sentiment, la mère qui vit à travers sa fille en la dévoilant sur le net ou enfin l’addiction aux jeux vidéo et l’usurpation d’identité qui auront des des conséquences parfois dramatiques.

Jason Reitman apporte quelques originalités autour de sa mise en scène, essentiellement avec l’intégration à l’écran des messages numériques reçus par les personnages et une narratrice qui semble nous raconter l’engourdissement des sentiments autour de la sexualité à travers le numérique. Si certains personnages prennent plus de place dans le récit, il n’empêche que l’œuvre reste en grande harmonie et une fluidité qui nous permet de s’attacher à certains personnages. Cependant, on peut reprocher au film de s’éteindre un peu trop rapidement, alors que nous avons pris du temps à connaitre les personnages puis de les comprendre, on aurait apprécié d’avoir une conclusion plus franche sur chacune des histoires. La frustration sexuelle pour eux en deviendera une frustration filmique pour nous.

La pertinence sur la sexualité à travers le numérique est d’actualité, n’hésitant pas à mettre l’humain en avant avec un regard aussi critique qu’indulgent. Mais l’émotion et la tragédie plus appuyées auraient permis à Men, Women and Children de devenir une analyse sociologique plus marquante, à défaut de ne rester qu’un film agréable.

1 commentaire sur “Men, Women and children (2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.