Mensonges d’état (2008)

Mensonges d'état

Réalisé par Ridley Scott

Avec Leonardo DiCaprio, Russell Crowe, Mark Strong
Pays:  Royaume-Uni,   États-Unis
Genres : Action, Drame, Thriller
Durée : 2 h 08 min
Année de production : 2008
4.5/10

Un film au sujet peu original au vue de l’émergence affolante des films traitant du même sujet. Après secrets d’état, raison d’état, affaire d’état, et beaucoup d’autres, on se retrouve avec un film déjà vu et revu et peu innovant. Il se veut être complexe, mais que nini, rien de bien excitant dans le film hormis de voir Leonardo Di Caprio se faire éclater les doigts a coup de marteaux. Russel Crowe est antipathique et énervant a faire sa morale au téléphone alors qu’il s’en tape de son partenaire et ne fait rien de très concret dans cette affaire.

Une histoire d’amour vient se mêler au milieu de tout ça, c’est franchement ridicule, vaut mieux voir Pearl Harbor pour ça, au moins l’actrice est bien bonne a comparer. On n’échappe pas à ce satané patriotisme américain qui pointe du doigt le monde arabe en les faisant passer obligatoirement pour des méchants ou des esclaves, avec un sauvetage in extremis, qui n’est même pas un surprise. C’est long, et sans grand intêret. Finalement je commence vraiment a préférer les films du frérot de Ridley alias Tony (surtout que question mise en scène on a le droit a véritablement à la Tony’touch avec ses plans aériens par satellite ou ses courses poursuites dans la ville).

En résumé, film peu innovant, du déjà vu et pas de rythme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.