Midnight Special (2016)

Midnight special

Réalisé par Jeff Nichols

Avec Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Joel Edgerton
Pays:   États-Unis
Genres : Aventure, Drame, Science Fiction
Durée : 1 h 51 min
Année de production : 2016
5.5/10

Il fallait bien se douter que la science-fiction selon Jeff Nichols sortirait forcément des standards habituels. Conceptuel, Midnight special est quelque peu décevant. Même si l’intrigue nous tient en haleine, le film dévoile plus de question que ne donnera de réponse.

Sur la totalité du film, on échafaude des théories, on est attentif ne pas laisser s’échapper un indice. Le réalisateur semble vouloir passer le relai d’un personnage à un autre, sans jamais revenir en arrière, oubliant parfois qu’il y a des explications à donner. Les questions fusent, le mystère grandit, Jeff Nichols arrive à instaurer une atmosphère affûtée mixant du Spielberg à du Villeneuve. Mais le scénario trop abstrait nous laisse pantois. Au plus proche de ses acteurs, on a l’impression que son film se doit de rester, sur le fond, à l’état débauche, laissant le spectateur le finaliser intellectuellement.

Il est dommage d’avoir laissé autant de zones d’ombre pour un film aussi lumineux. Avec un manque d’enjeu et d’empathie pour « l’élu », on se questionne sur ses origines, ses moyens de communication (rayonnement, sonore et télépathique), ses pouvoirs surnaturels, et son évolution. En contrepartie, sur la forme, la photographie d’Adam Stone associé à la tonalité de David Wingo rend l’œuvre magique et aboutie.

Afficher l'image d'origineMidnight Special, est un film fantastique aux allures de raod movie qui captive pour mieux entretenir notre frustration. Trop de questions restent en suspens et peu d’éléments permettent d’entretenir notre réflexion. A quelle appartenance provient Alton? Alton est-il le fruit d’une évolution naturelle de l’humanité? Pourquoi le monde des lumières et quelles sont les motivations des humanoides-lumineux? Quel lien avec le soleil, la secte religieuse ou le FBI? Comment sont gérées les coordonnées par l’agent Sevier pour suivre le gosse alors que la secte les utilise comme versets pour des prédications prononcées dans des circonstances mystérieuses, extraterrestres ou religieuses. Seul Jeffs Nichols à la clé de sa bible d’anticipation.

Midnight Special est autant une relecture de la science-fiction des années 80 qu’un film purement contemporain qui joue sur les croyances, la poésie et le mystère. Malheureusement, trop peu d’éléments permettent d’aider le spectateur à construire une théorie lisible et compréhensible de tous, rendant l’œuvre avec une idéologie quelque peu abstraite.

1 commentaire sur “Midnight Special (2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.