Millénium : Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes (2012)

Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes

Réalisé par David Fincher

Avec Daniel Craig, Stellan Skarsgård, Rooney Mara
Pays :  Allemagne,   Royaume-Uni,   Suède,   États-Unis
Genres : Crime, Drame, Mystère, Thriller
Durée : 2 h 38 min
Année de production : 2011
4.25/10

A priori selon ma chérie, l’erreur que j’ai faite en voyant ce film c’était de ne pas me concentrer sur la version originale suédoise en premier, mais comment le savoir quand on n’a vu ni l’un ni l’autre, ni même lu les tomes originaires de la saga.

Enfin bon j’ai décidé de choisir le Fincher en premier car c’est un réalisateur avec un certain gage de qualité avec une filmographie éclectique plaisante. Mais la déception est là, effectivement je n’ai pas du tout adhéré au film, à ses longueurs, à son histoire et je n’ai absolument pas tenté de me concentrer sur le film et les ficelles qui tirent les personnages. Je voulais le finir au plus vite sans finalement chercher à trouver la solution à l’énigme/quête de Mikael Blomkvist. Je suis resté passif tout le long. La seule scène marquante restera celle du viol (seule scène du film original que j’ai croisé à la TV d’ailleurs), le reste c’est déjà presque oublié. Alors soit la fatigue, soit le faite que dès le début on n’est pas accroché par l’histoire, peu importe finalement, la majorité du film n’est pas entrainante et j’ai un sentiment de vide dans ces 158 minutes de film. Pourtant, la technique est bien là mais ne fait pas tout. Même le générique sublime et stylé n’a pas trouvé de sens à mon gout, et j’ai du mal à l’associer au film. Si c’est pour faire un générique à la 007 en version glauque on repassera. La dernière scène n’a aucune utilité et la façon dont est résolue l’enquête est assez simpliste et méprisante. La faiblesse aussi de l’enquête est du aux facilités scénaristiques, ou alors Craig Daniel est un bon pour trouver la solution à sa quête avec si peu d’élément à partir de photos. La révélation est surprenante mais pas étonnante.

Rooney Mara (et sa coupe de gland) maigre et névrosée ne m’a pas conquis (a priori Noomi Rapace était bien meilleure dans l’originale). Son lourd passé psychiatrique est vite oublié. Daniel Craig est assez déprimant, il est à peine investit dans le film, je le trouve de plus en plus mauvais, déjà que dans James Bond je le trouve absolument pas charismatique, ca aide pas!

Un film surestimé qui malheureusement me décourage de découvrir le film original. Je l’ai vu, j’ai presque déjà tout oublié comme si le film ne s’était pas imprimé dans mon cerveau (tout ça pour ça), un sentiment vraiment bizarre. Dommage, car j’en garde un souvenir décevant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.