Miracle sur la 8ème rue (1987)

Miracle sur la 8ème rue

Réalisé par Matthew Robbins

Avec Hume Cronyn, Jessica Tandy, Frank McRae
Pays:   États-Unis
Genres : Drame, Familial, Fantastique, Science Fiction, Comédie
Durée : 1 h 46 min
Année de production : 1987
7/10

Afficher l'image d'origineA l’origine, Miracle sur la 8ème rue devait qu’être un simple épisode de la mythique et généralissime série Histoires fantastiques [amis distributeurs on attend toujours la saison 2 en DVD!].  Partant d’une réalité sociale difficile, le réalisateur transforme son  histoire déchirante d’exclusion de petits vieux d’un immeuble face au mastodonte de la construction immobilière, en petit film de science-fiction gentillet. Produit par Steven Spielberg, ce conte enfantin rempli de guimauve est plein de bons sentiments.

Si le titre a été traduit pour garder un label féerique le poussant à être apprécié durant les périodes de Noël, le titre original *batteries not included est bien plus adapté. Avec l’arrivée de petites soucoupes volantes que nous aimerions tous avoir à la maison, la magie opère. Même si ces petits visiteurs venus d’ailleurs n’ont pas la parole, ils arrivent à prendre une place aussi importantes que les personnages humains. Et dès lors où la descendance arrive nous sommes encore plus attendri face à ces soucoupes de métal au comportement finalement très humain.

Si on apprécie le film c’est aussi pour l’animation très fantaisiste et passionné mêlant technicité et bricolage. Car le film n’est pas dénué de défaut. En effet, quelques incrustations ne fonctionnent pas, tandis que d’autres sont magistralement intégrés. Le scénario est très simpliste mais le rêve perdure. On sait immanquablement où va le scénario, pas de grande surprise mais chaque envolée de robot nous anime avec une partition de James Horner assez discrète. Sous couvert d’un scénario de Brad Bird et d’une production Amblin Entertainment, le réalisateur Matthew Robbins réalisera un film très ciblé mêlant robotique et féérie. Un beau conte à raconter à nos enfants!

Miracle sur la 8ème rue est un conte fantastique laissant un monde social austère s’adonner avec ardeur à l’irréel des petits êtres venus d’ailleurs. La légèreté du scénario ne le condamne pas pour autant à être un film creux. La vérité n’est pas ailleurs et encore moins le rêve quand il est entretenu par le producteur Steven Spielberg.

9 commentaires sur “Miracle sur la 8ème rue (1987)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.