Ong bak: the thaï warrior (2003)

Tony Jaa…dore!

Ong-Bak

Réalisé par Prachya Pinkaew

Avec Tony Jaa, Petchtai Wongkamlao, Pumwaree Yodkamol
Pays:  Thaïlande
Genres : Action, Thriller
Durée : 1 h 48 min
Année de production : 2003
6.75/10

C’est avec ce film que Tony Jaa s’est fait connaitre en France, et même si il ne fait encore pas beaucoup de film aujourd’hui, les sorties avec l’acteur devrait faire parler de lui à chaque fois. En effet, tout le film (et tous ses films) repose sur l’acteur un peu Jackie Chan à une époque. Tony Jaa a une dextérité, une souplesse et maniement de son corps qui impressionne le spectateur et les fans du genre. Même le réalisateur doit être émerveillé par son acteur car le montage nous fait ressortir énormément de plans d’un angle différent en doublon, voir en triple. C’est beau parce que ce n’est pas donner a tout le monde de sauter au dessus d’une voiture ou casser le plancher a coup de genoux, mais ça devient redondant. Réalisation à revoir!

Le scénario est bidon, mais bon ce genre de film n’est finalement fait pour réfléchir mais pour voir des coups de savates dans la gueule des chinois (euh Thaïlandais… ca va Scalp et Niko vous agitez pas).

Mais ce film même si très semblable à L’ Honneur du dragon ne l’égalera pas. Rien qu’en pensant au magnifique plan séquence de 5 minutes dans L’ Honneur du dragon, je me dis que ca va être dur d’égaler une telle séquence au cinéma. En plus, Ong Bak a certain défaut dans les coups portés aux visages, c’est dommage quand on voit l’introduction avec des mecs qui se jettent sur le dos du haut d’un arbre qui semblent beaucoup plus délicat à faire.

Film certainement réalisé avec peu moyen et pourtant qui accroche bien le spectateur par les prouesses de l’acteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.