Pacha (Le) (1968)

Le Pacha

Réalisé par Georges Lautner

Avec Jean Gabin, Dany Carrel, André Pousse
Pays:  France,   Italie
Genres : Crime, Drame
Durée : 1 h 22 min
Année de production : 1968
6.75/10

Avec un peu de retard vis à vis du Challenge voilà ma critique. Alors le pacha est un film qui nous captive bien mais avec une histoire qui ne m’a pas transcendée… En effet, même si l’enquête que mène Jean Gabin est intéressante, il l’a mène sans surprise. C’est assez linéaire, sans grands rebondissements.

Mais ce qui m’a le plus gêné c’est la façon dont les personnages ont à s’exprimer. C’est un jeu d’acteur « old school » qui sonne pas toujours très juste, c’est assez pompeux et récité… Alors même si les dialogues sont magnifiquement écrits, toujours bien recherchés, il en reste pas moins peu naturel à certain moment. J’ai toujours l’impression de voir Gabin « le patriarche » avec la même intonation de voix, celle qu’on connait de lui lorsqu’il nous sort sa réplique « t’as de beaux yeux tu sais ». Après ca reste un monument du cinéma français, et il est difficile de ne pas l’apprécier surtout quand il joue un commissaire désabusé et aigri. André Pousse quand à lui est toujours excellent en malfrat sans scrupule, sa prestance est à souligner.

Les répliques font souvent mouche. Michel Audiard, nous livre tout son talent avec des dialogues aussi cultes que: Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner. La mise en scène de Georges Lautner est carrée et maitrisée. Même si le coup des postiers avec la mousse sous la casquette est peu crédible et pas vraiment bien joué. Le Requiem pour un con de Serge Gainsbourg (qui nous fait sa petite apparition) nous obsède durant tout le film. Elle apporte une âme au film.

Un film sur lequel on s’ennuie pas, avec les ingrédients basiques qui sont bien présents (flics ripoux, trahison, fusillades) mais qui pour moi manque d’inventivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.