Paranormal Activity (2007)

Paranormal Activity

Réalisé par Oren Peli

Avec Katie Featherston, Micah Sloat, Mark Fredrichs
Pays:  États-Unis
Genres : Horreur, Mystère
Durée : 1 h 22 min
Année de production : 2007
5.5/10

J’ai mis du temps à voir le fameux film qui a bouleversé les critiques en fin d’année dernière, et finalement j’approuve le film pour ce qu’il est. Bravo au réalisateur qui nous fait vivre une histoire durant 1h25 avec seulement une caméra, rien de plus. Je sais au combien il est difficile de monter un film et surtout de lui amener une ambiance. Ici dès le début, on est plongé dans cette vaste maison avec ses deux seuls et uniques acteurs. La réalisation très amateur ne pose aucun souci de crédibilité, et le caméra ne virevolte pas dans tous les sens comme aurait pu le faire un autre metteur en scène. Comment le faite d’allumer et éteindre une lumière peut-il être aussi effrayant dérangeant? Pourquoi le faite de mettre une personne en statique devant un lit peut amener une certaine frayeur? Certainement grâce à une ambiance et une atmosphère rapidement mises en place .

Je suis vraiment pour la mise en avant de ce genre de projet à petits budgets, et je suis d’autant plus ravi (que les critiques crient au scandale ou au génie) de voir que le film peut engendrer un nombre incalculable de places au cinéma et donc de dollars. C’est le rêve américain ou plutôt le rêve du cinéaste.

Malheureusement, la bande-annonce en montre trop. Déjà que le film ne tient qu’à un unique événement avec seulement deux acteurs, j’ai été déçu de voir que la scène finale était la fameuse scène impressionnante de la bande-annonce. Finalement il fallait appâter le spectateur au détriment du film. Certes, choix marketing qui fonctionne mais qui peut révéler une certaine déception chez le spectateur (ou alors fallait pas voir de promotion autour du film, mais difficile de passer outre au vu du succès incommensurable du film: 11 000 $ de production: 150 000 000 $ de recette cinéma). On se rend vite compte que même si on a envie de sursauter durant le film, il n’y a pas grand chose de consistant sur des dizaines de minutes. L’avantage du film est qu’il passe relativement vite, et amène une certaine addiction chez le spectateur qui veut absolument savoir ce qu’il se passe dans cette maison.

Sans faire peur ce film dérange. On est dans une ambiance propice a sursauter. Et lorsque le chat est rentré dans notre chambre en poussant la porte pendant qu’on regardait le film, et bien je peux vous dire que la porte on la regarde plus pareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.