Passagers (2016)

Passengers

Réalisé par Morten Tyldum

Avec Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen
Pays:   États-Unis
Genres : Aventure, Drame, Romance, Science Fiction
Durée : 1 h 56 min
Année de production : 2016
6/10

Image associéeSous ses airs épurés et son esthétique raffinée, Passagers est un voyage spatial qui manque de personnalité. Seul au monde, Chris Pratt, va tuer le temps pour trouver des réponses à nos questions. En réveillant la douce Jennifer Lawrence, le duo nous enrôle dans une mélodieuse amourette qui manque parfois d’énergie et surtout d’intérêt. Même si le vaisseau déraille, laissant de jolies scènes d’action dont l’impressionnante perte de gravité dans la piscine, l’enfermement dans cette bulle interstellaire censé nous angoisser nous plonge petit à petit dans l’ennui.

En théorie, le duo Pratt/Lawrence fonctionne. Jeunes et étincelants, ils n’arrivent pourtant pas à nous convaincre face à un scénario faible en rebondissement. Savoir notre héros isolé dans l’espace, nous rappeler pourtant le très bon Gravity. Même si on arrive sans trop souffrir à la fin du film, on en ressort déçu, comme si le film manquait d’un ingrédient dans un repas qui pourtant semblait aussi bon qu’esthétique, influencé par le design du film de Kubrick. Loin d’être mauvais, il semble déjà sûr que Passagers s’éloigne petit à petit du rang de film culte pour s’isoler dans les abîmes des films oubliés de la science-fiction.

L’intrigue semblait captivante et pourtant il manque de l’intérêt dans ce voyage interstellaire qui se transforme rapidement en une aventure amoureuse spatiale un peu mièvre. Dommage car il y avait du potentiel dans un univers de S-F à l’esthétique fort réussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.