Plan simple (Un) (1998)

Un Plan simple

Réalisé par Sam Raimi

Avec Bill Paxton, Bridget Fonda, Billy Bob Thornton
Pays:  États-Unis
Genres : Suspense, Thriller
Durée : 2 h 01 min
Année de production : 1998
7.75/10

Quelle critique ne parlera pas de Fargo en voyant ce film? Tout y est similaire. Que ce soit l’intrigue mais aussi le contexte. Alors si on n’a pas vu l’un des deux ça passe mais si on a vu déjà un film, on a l’impression de voir une nouvelle intrigue sur l’argent et son influence. Finalement on aurait pu l’appeler Fargo 2.

La mise en scène est sans surprise, c’est une réalisation conventionnelle avec des plans à la Hitchcock des plus basiques.
Le scénario est très bon. C’est très bien amené, on est captivé par la trouvaille des personnages et on vit avec eux cette surabondance d’adrénaline.
Bien que la psychose des personnages l’emporte sur les 3/4 du film sans finalement qu’il y est de grands risques, on se régale de voir que le dénouement se libère d’un coup laissant place à un beau spectacle que personne ne voudrait vivre. Very Bad Things avait ce même genre de déroulement, mais bien plus rapide et bien plus prononcé sur le coté de la déchéance du groupe d’amis, et c’est malheureusement ce qu’il manque au film de Sam Raimi.

On se réjouit de voir les dernières secondes du film lorsqu’un twist final non attendu nous débarque en pleine gueule, c’est finalement assez jouissif.

Les acteurs sont sensationnels. C’est étonnant de voir Billy Bob Thorton dans un tel rôle, il est remarquable et ca change de le voir dans un rôle d’attardé alors que l’année d’avant il était administrateur de la NASA dans Armageddon. Le grand Bill Paxton tient toujours le bon rôle (avec sa filmographie de fou), ce mec a une gueule et il sait en jouer, je l’adore ;)

En résumé, c’est un film à l’image vieillissante mais qui restera un film culte de la filmographie du grand Sam Raimi grâce à un solide casting et une histoire bien menée (petite préférence pour Fargo des frères Coen, même si bizarrement je préfère à l’origine les réalisations de Raimi).

[u]Ps[/u]: j’ai vu au générique du début Gary Cole, j’ai attendu tout le film pour voir Arnold (de Arnold et Willis) mais il s’appelle Gary Coleman 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.