Proxima (2019)

Proxima

Réalisé par Alice Winocour

Avec Eva Green, Matt Dillon, Zélie Boulant-Lemesle
Pays:  France,   Allemagne
Genres : Drame
Durée : 1 h 47 min
Année de production : 2019
6/10

Résultat de recherche d'images pour "proxima"A la façon d’un documentaire, dont Thomas Pesquet en fait partie, Proxima est une belle initiative, sans artifices pour nous raconter l’histoire de cette femme, avant tout mère, qui va devoir explorer Mars durant une année au détriment de sa fille de 7 ans. Tout l’intérêt de ce film réside dans cette relation mère-fille et dans le combat que va mener cette maman pour garder une forte complicité avec son enfant malgré l’éloignement lié à un entraînement de la mission exigeant. En rapport à l’espace et au temps, l’ambiance est très intimiste, toujours placée au plus près de l’humain, la caméra d’Alice Winocour ne quitte pas son actrice. Eva Green dévoile ici un autre visage, d’une femme naturelle quasi-méconnaissable, tirailler dans son personnage de mère et de « grande » femme Européenne à la conquête de l’espace.

Cependant, la préparation pour cette expédition spatiale n’est qu’une toile de fond bien fade. Le film manque de relief parce que les souffrances et/ou jouissances ne sont pas assez accentuées. Seule la scène derrière la vitre avec sa fille, tuant la spontanéité de l’échange, torture le spectateur avec cette envie de mêler le toucher et l’affection. Mais l’héroïne remédiera par amour son dessein, pour accomplir son devoir de mère en prenant des risques, dévoilant une scène touchante et captivante. Une émotion qui aurait dû perdurer plus longtemps au fil du film pour lui donner un plus grande envolée.

Un docu-fiction intéressant mais un peu trop lisse, qui permet néanmoins de donner une certaine relativité aux conditions de notre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.