Pulsions (1980)

Pulsions

Réalisé par Brian De Palma

Avec Michael Caine, Angie Dickinson, Nancy Allen
Pays:  États-Unis
Genres : Horreur, Mystère, Thriller, Romance
Durée : 1 h 46 min
Année de production : 1980
6/10

40 minutes… c’est le temps à Galoo pour trouver la fin du film et de réduire le mystère autour du tueur à néant. En même temps, y avait pas véritablement d’autres pistes autour du tueur en série. Il aurait été plus judicieux de grimer totalement la femme pour qu’elle ne montre aucun trait masculin sous sa perruque, car là c’est presque téléphoné. Dommage car l’introduction est particulière, la problématique inquiétante avec une grande scène sans dialogue, et des mouvements de caméra en alternance entre plans rapprochés, gros plans, et de plan séquence en travelling.

Dans Pulsions, on y trouve cette volonté de spectacle basé sur le suspens et le mystère comme l’a beaucoup fait Hitchcock dans le passé, mais Brian De Palma suscite ce sentiments de peurs et d’intérêts chez le spectateur que partiellement, et malheureusement ca ne sera qu’un soupoudrage de tension avec de trop grandes facilités narratives. [Mode Non Objectif On] De plus, faire mener une enquête par le fils de la victime qui n’est que Harry Potter, fallait le faire!  [Mode Non Objectif Off]

La photographie du film est vieillissante. Certes le film est de 1980, j’ai trouvé la pellicule terne. Les acteurs en ressortent avec un ton jauni, voir grisonnant. Faut dire que Angie Dickinson fait pas d’effort sur le maquillage non plus – bien loin de la pureté de Nancy Allen.

En résumé, un film avec une bonne accroche qui malheureusement trouvera une issue trop rapidement. De Palma ne doublera pas le maître en la matière (Hitchcock) sur ce film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.